vendredi , 6 décembre 2019

Google bannit Huawei. Qu’en est-il ?

Google bannit Huawei. Qu’en est-il ?

Huawei vs USA

A Voir  Android : Profiter de 13 applications mobiles temporairement gratuites

Huawei est sur toutes les lèvres depuis une semaine. Et pour cause, la compagnie voit un grand nombre de ses partenaires historiques lui fermer les portes. Nous en parlons dans cet article.

L’administration américaine après les accusations de piratage émises à Huawei a inscrit la compagnie chinoise sur la liste noire. Les entreprises américaines n’ont désormais plus le droit de commercer et d’échanger des technologies avec le géant chinois.

Google et Huawei, la tourmente

En rapport avec cette mesure, Google a banni Huawei de ses partenaires sur Android. Cette décision a de lourdes conséquences pour le constructeur chinois. Plus de service Google (Playstore, Maps, Gmail, YouTube, etc.) et plus de mises à jour pour les smartphones de Huawei.

En réaction, Huawei a souhaité rassurer les utilisateurs sur les prochaines mises à jour de ces mobiles. Notons que les anciens mobiles du constructeur pourront continuer à utiliser les services Google, mais ne devraient pas avoir accès à de prochaines mises à jour majeures d’Android. Les mobiles qui sortiront dans maintenant seront dans ce même cas. Les futurs mobiles de Huawei eux, ne pourront pas bénéficier des services Google.

Huawei propose déjà des mobiles sans Google sur le marché chinois. L’état chinois bloquant leurs utilisations sur le territoire.

Huawei vs USA

Huawei vs USA : Sans PlayStore

Huawei a également révélé travailler sur son propre OS mobile. La compagnie pourra utiliser la version open source d’Android AOSP, mais exit le PlayStore.
La solution d’un store propriétaire a été avancée, ou l’un des nombreux stores alternatifs. Mais les autres géants américains que sont Facebook, Netflix et autres très utilisés par les utilisateurs européens ne pourront pas proposer leurs applications sur le store de Huawei. Reste la solution de téléchargement des APK, mais ça reste limité à un certain nombre d’utilisateurs.

Phonerol 300-300

Huawei devra également convaincre les développeurs de proposer leurs applications sur leur store. Une rallonge de 90 jours a été accordée afin de régler les différends avec l’administration américaine.

Huawei vs USA

Huawei vs USA : Plus de partenaires

Les heures sont sombres pour le géant chinois, de nombreux partenaires ont souligné également l’arrêt de leurs collaborations. ARM notamment, qui dispose de nombreuses licences dans la gestion des SOC, quitte le navire Huawei. Un coup dur pour le géant chinois qui ne pourra pas n’ont plus lancé ces propres SOC mobile, Kirin.

Huawei est un pionnier dans la technologie 5 G, cette crise risque de ralentir le déploiement de cette 5e génération mobile.

Huawei est également présent dans plusieurs autres domaines. Nous les retrouvons notamment dans les ordinateurs portables, avec des OS Microsoft, des processeurs INTEL et des puces graphiques NVIDIA. Et sans le partenariat avec les ces compagnies, c’est la fin pour cette branche d’activité.

Un gros coup dur aux activités du géant chinois. En espérant que le gouvernement chinois ne prenne pas des mesures contre les entreprises américaines dans cette guerre politico-économique.

A Voir  Oppo dévoilera le smartphone avec le capteur frontal sous l’écran le 26 juin prochain
Phonerol 300-300

Comments

comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR