Rocket links Bing
mercredi , 12 mai 2021

Archives des mots-clés : Tunisie

Tunisie : 4000 écoles connectées à internet

TUNISIE : 4000 écoles publiques déjà connectées à Internet

TUNISIE Au nombre des pays africains les plus connectés, la Tunisie occupe une bonne place. Pour preuve, sur les 6000 établissements d’enseignement que compte le pays, 4000 sont déjà connectés à internet. Ce projet d’une envergure nationale est piloté par l’opérateur historique Tunisie Telecom.

En Tunisie, le ministère des Technologies de la communication et de l’Économie numérique a inscrit l’interconnexion des écoles à la place des priorités de son agenda TIC 2020. N’est-il pas vrai que celui qui veut voyager loin ménage sa monture ?
En contact avec les TIC dès le bas âge, les jeunes Tunisiens seront à même de connaitre les rouages de ces nouveaux outils susceptibles de favoriser le développement de leur pays. Le projet entamé et déjà réalisé à 70 % est en bonne voie pour que toutes les écoles du pays soient connectées à internet à la rentrée scolaire 2016-2017.

Selon Noomène Fehri, ministre des Technologies de la communication et de l’Économie numérique, les établissements, surtout ceux des zones reculées gagneraient à fournir un peu plus d’effort dans l’entretien des infrastructures, comme l’a signifié le site agence ecofin. À ce niveau aussi, d’autres efforts devront être fournis.

TUNISIE : Un projet de 116 millions de dollars pour l’amélioration des services internet

Le développement d’un pays passe aussi par celui de ses moyens de communication. Aujourd’hui, avec l’expansion des TIC, la facilité d’accès des populations à internet, mais aussi la qualité même des connexions est déterminante. En Tunisie, un projet qui coûtera environ 200 millions de dinars (soit 116 millions de dollars) permettra d’améliorer la qualité de l’accès à internet.

internet

Prévu pour durer quatre ans, ce projet qui sera réalisé par le ministère des Technologies de la communication et de l’Économie numérique est la réponse à une préoccupation de longue date. Comme c’est le cas dans la plupart des pays africains, les faibles débits, les coûts élevés d’accès aux services et les interruptions de services, sont dus à une insuffisance d’infrastructures de communications. Ainsi, ce projet permettra de doter le pays d’équipements plus modernes afin de rendre internet accessibles sur l’étendue du territoire avec une qualité satisfaisante.

La phase pratique d’exécution du projet débutera en 2016. Mais avant, l’étude qui a été réalisée a permis de déterminer les différents axes de ce projet à savoir :

  • La définition du coût et ses impacts sur les utilisateurs
  • L’identification d’un partenariat avec le secteur privé

Il faut rappeler que la Tunisie connait un développement des TIC (un indice de 4,77 contre 2,31 pour la moyenne africaine) largement supérieur à la plupart des pays africains (derrière l’Égypte et le Maroc au niveau du Maghreb). Ce projet viendra donc booster la capacité les infrastructures existantes. Il s’agit là d’un bel exemple à suivre

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR