dimanche , 12 juillet 2020

Archives des mots-clés : Ouganda

Uber lance son service à Kampala et à Accra

Uber lance son service à Kampala et à Accra

Après le succès de Uber dans plusieurs villes Africaines, la compagnie a lancé son service de voiturage en Ouganda, précisément dans la ville de Kampala et à Accra au Ghana.

uber

Pour rappel, au travers de son application mobile et web, Uber met en relation divers utilisateurs, qui peuvent localiser le véhicule le plus proche d’eux et le réservé pour leurs courses. Ce service fonctionne particulièrement bien les jours non ouvrés, les weekends et les nuits. Uber offre également divers types de prestations aux utilisateurs, divers types de véhicules et divers prix pour les courses.

Uber entend ainsi faciliter les déplacements dans ces villes avec son service. En permettant aux utilisateurs de partager leur voiture, le service permet ainsi de réduire l’impact des embouteillages et la pression exercée sur les routes, en réduisant le nombre de véhicules sur les routes.

À lire : Cocody et ses Wibus, wifi et clim à gogo

Uber a lancé ses activités en Afrique depuis 2013 en Afrique du Sud, Accra devient la 5e ville après Kampala à recevoir le service de la startup américaine. La compagnie continuera son expansion africaine, avec un lancement en Tanzanie, dans le courant du mois de juin 2016.

La pénétration mobile en Afrique, avec un taux supérieur à 100%, est un facteur déterminant pour le développement de ce type de service.

Les développeurs et les entrepreneurs locaux gagneraient à se lancer dans des solutions pour faciliter le transport des populations. Les moyens existants montrent leurs limites, tant du point de vue de la sécurité, que du point de vue de la qualité. Vivement que d’autres alternatives comme les Taxi Jet et les Wibus à Abidjan voient le jour.

INTERNET : Google installe 120 points d’accès wifi à Kampala

Le projet si cher à Google dénommé Link est en bonne marche. A Kampala, les populations pourront désormais avoir accès à une connexion internet grâce aux 120 hotzones de la ville.

C’est suite à un accord signé entre la firme de mountain view et l’opérateur Roke Telkom que le déploiement de ce service a été possible. Le projet Link qui en est à la base a été présenté en 2013 par Google. Ce projet vise à installer des points d’accès wifi dans certaines villes africaines. C’est la ville de Kampala qui a été sélectionnée pour en bénéficier en premier lieu. Lorsque l’on tient compte du luxe qu’internet continue de représenter en Afrique, la nécessité d’un tel projet devient plus perceptible.

internet

Pour rendre l’initiative Link possible, le groupe américain a dû déployer plusieurs kilomètres de fibre optique dans la capitale Ougandaise. Ces lourds investissements seront aussi profitables aux opérateurs, a tenu à signifier Ela Bere, directrice du projet Link chez Google.

Google envisage faire passer le nombre de points d’accès à 300. A terme, le groupe envisage fournir une connexion internet à haut débit à plus de 1,2 million de personnes vivant à Kampala. Après l’Ouganda, c’est le Ghana qui est visé avec les villes d’Accra, de Tema et de Kumasi.

De l’autre côté, Facebook continue de gagner du terrain avec son projet Internet.org qui donne accès aux populations, à certains services internet de première nécessité tels que les plateformes gouvernementales, les sites d’informations, d’emplois… Tout porte à croire que les stratégies des deux géants se rejoignent quelque part.

Pensez-vous qu’ils aient des intérêts d’un autre type ?

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR