mardi , 18 juin 2019

Archives des mots-clés : M-pesa

Kenya : Safaricom et Carrefour signent pour M-Pesa

Kenya : Safaricom et les hypermarchés Carrefour signent pour M-Pesa

M-PESA

La chaine d’hypermarché Carrefour est désormais le premier revendeur Kenyan à avoir entièrement intégré le service de mobile money de Safaricom, M-Pesa, dans sa boutique.

Selon Safaricom, les utilisateurs de Carrefour pourront désormais faire leur achat plus rapidement, avec le service de mobile money. Carrefour rejoint ainsi plus de 44 000 commerces qui utilisent déjà le moyen de paiement de Safaricom.

À LIRE : WorldRemit et MTN – transfert d’argent international via mobile money

Pour ce qui concerne l’utilisation, les consommateurs peuvent utiliser le menu M-Pesa de leur mobile, et choisir l’option acheter des « biens et services », ils pourront alors rentrer le montant, et après la vérification de leur code pin, ils recevront un accusé de réception pour la validation de leur achat.

Carrefour dispose d’un magasin de plus de 5000 mètres carré à Karen, avec en projet l’ouverture d’un second très bientôt.

Notons que plus de 200 millions de dollars de paiement ont été effectués durant le mois de mars, dans plus de 44 mille commerces, ce qui représente un accroissement de plus de 74 pour cent pour Safaricom et M-Pesa.

Le mobile money se développe de plus en plus en Afrique et se positionne, sinon est devenu une véritable alternative pour les populations. Le succès du Kenya dans ce domaine montre l’intérêt des populations pour des solutions viables et utiles, et pour de nouveaux produits de paiements toujours pour la facilitation de leur quotidien.

Source

Apple Pay et les solutions de paiement mobile : pourquoi ça ne fonctionne toujours pas ?

Apple Pay et les solutions de paiement mobile : pourquoi ça ne fonctionne toujours pas ?

Apple Pay

Annoncé en septembre 2014, Apple pay n’a toujours pas convaincu. Les moyens de paiement mobile déçoivent, et tardent à s’imposer. Nous allons parcourir rapidement, 4 raisons pour lesquelles le paiement mobile n’est pas encore au point.

1 Rien de nouveau

Le paiement mobile n’apporte rien de plus que la dématérialisation de nos cartes magnétiques usuelles. Apple apporte plus de sécurité avec son touch id, qui vous permet un peu plus de sécurité de vos transactions, rien de plus.

2 Opacité des technologies utilisées

Les informations sur Apple Pay sont inaccessibles. Nous n’avons pas d’informations sur les informations stockées dans le mobile. Lors de l’utilisation, le mobile enregistre-t-il le PAN de la carte insérée ?

3 Support de toutes les cartes

Plusieurs cartes magnétiques ne sont pas encore reconnues par l’Apple Pay. Devant le grand nombre de cartes magnétiques disponibles, il faut s’assurer que le système reconnait bien les cartes que nous utilisons.

4 Disponibilité dans les boutiques

Les systèmes de paiement mobile ne sont pas encore reconnus dans plusieurs boutiques. Vous ne pourrez donc pas les utiliser comme bon vous semble et à tout moment.

Les systèmes de paiement mobiles gagneraient à être universels. Plusieurs solutions existent et obligent les utilisateurs et les commerçants à utiliser plus produits afin de répondre à une telle demande. La sécurité offerte et les limites des partenariats causent plus de tort que davantage au développement de ce service.

Le cas au Kenya et en Tanzanie avec M-Pesa, qui gagne de l’ampleur, et s’impose comme moyen de transactions de plusieurs millions d’utilisateurs. Associer cette technologie au mobile, par un système de paiement, automatique, avec le NFC, est beaucoup plus sur que des alternatives singulières des différents acteurs du secteur.

Safari ouvre son M-PESA aux developpeurs

Safari ouvre son M-PESA aux développeurs

M-PESASafaricom ouvre l’API de son M-PESA aux développeurs locaux et internationaux. Ils pourront ainsi avoir l’opportunité de développer des applications qui fonctionneront sur la plateforme de M-PESA.

Ce changement est possible, car Safaricom en partenariat avec Huawei a implanté ses serveurs au Kenya, dans l’optique de booster les transactions via M-PESA, ainsi que le lancement de leur plateforme de e-commerce.

Le Directeur financier de la Safaricom rappelle aussi que l’innovation est l’un des points clés de leur compagnie. Et que cette innovation ne peut venir de la compagnie uniquement, mais de tous les partenaires qui travailleront main dans la main pour offrir les meilleurs services.

Safaricom espère que les développeurs pourront ainsi apporter le meilleur à tous leurs utilisateurs, avec de nouvelles idées et des applications adaptées aux Business to Business, Business to Consumer et Consumer to Business.

Pour rappel, M-Pesa est un service de transfert d’argent sur mobile lancé en 2007, et qui a conquis plusieurs pays.

Source

MTN Rwanda présente son service de transfert d’argent au delà des frontières

MTN Rwanda présente son service de transfert d’argent au delà des frontières

MTN Mobile Money

MTN Mobile Money

MTN Rwanda présente son nouveau service de transfert d’argent en Ouganda. Le service sera d’abord à sens unique, MTN Ouganda est toujours en attente des autorisations de la Banque D’Ouganda pour permettre aux utilisateurs d’envoyer de l’argent au Rwanda. Les compagnies de téléphonie Airtel et MTN avaient déjà annoncé leur plan en novembre 2014.

Le groupe MTN a signé un protocole permettant aux utilisateurs d’Ouganda, du  Rwanda et de la Zambie de profiter des transferts d’argent international avec les utilisateurs de M-Pesa au Kenya, en Tanzanie, en République Démocratique du Congo et au Mozambique.

La plateforme permettra de faire croitre les échanges dans la région en réduisant les couts des transactions monétaires.

MTN entend, au travers d’un partenariat avec les sociétés pétrolières, permettre à ces utilisateurs d’utiliser le mobile money pour leurs achats de carburant.

Source

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR