samedi , 28 mars 2020

Africa News

NIGERIA : Chaque carte SIM mal identifiée coutera plus de 1000 dollars aux opérateurs

La cybercriminalité a pris des proportions qui sont telles que tout individu qui utilise les services de télécommunications sans que l’on ne puisse l’identifier clairement représente une menace potentielle. Après une phase de sensibilisation, la Commission des communications du Nigeria (NCC), organe régulateur des télécommunications du pays, a annoncé qu’il passera à une phase répressive vis-à-vis des opérateurs qui ne se mettront pas en règle.

Carte-Sim-mince

La Commission des communications du Nigeria (NCC) entend contraindre les opérateurs à plus de rigueur dans le traitement des identifications de leurs abonnés. Pour cela, des contrôles réguliers seront effectués sur leurs parcs d’abonnés afin de détecter les éventuelles irrégularités. Ainsi, une amende qui s’élève à 200 000 nairas (soit 1004 dollars) sera infligée aux opérateurs pour chaque carte SIM mal identifiée ou qui ne l’est pas du tout.

Il faut préciser que le régulateur a déjà procédé à la désactivation de 10,7 millions de cartes SIM pour manque d’identification auprès des opérateurs. La situation est très préoccupante comme l’a souligné Tony Ojobo , directeur des relations publiques de la NCC. Cette nouvelle mesure devrait pouvoir mettre fin au laxisme qui a lieu dans la commercialisation des cartes SIM.

La répartition des 38 600 000 cartes SIM mal identifiées s’établit comme suit :

  • 18,6 millions pour MTN
  • 10,4 millions pour Etisalat
  • 7,4 millions pour Airtel
  • 2,2 millions pour Globacom

TUNISIE : Un projet de 116 millions de dollars pour l’amélioration des services internet

Le développement d’un pays passe aussi par celui de ses moyens de communication. Aujourd’hui, avec l’expansion des TIC, la facilité d’accès des populations à internet, mais aussi la qualité même des connexions est déterminante. En Tunisie, un projet qui coûtera environ 200 millions de dinars (soit 116 millions de dollars) permettra d’améliorer la qualité de l’accès à internet.

internet

Prévu pour durer quatre ans, ce projet qui sera réalisé par le ministère des Technologies de la communication et de l’Économie numérique est la réponse à une préoccupation de longue date. Comme c’est le cas dans la plupart des pays africains, les faibles débits, les coûts élevés d’accès aux services et les interruptions de services, sont dus à une insuffisance d’infrastructures de communications. Ainsi, ce projet permettra de doter le pays d’équipements plus modernes afin de rendre internet accessibles sur l’étendue du territoire avec une qualité satisfaisante.

La phase pratique d’exécution du projet débutera en 2016. Mais avant, l’étude qui a été réalisée a permis de déterminer les différents axes de ce projet à savoir :

  • La définition du coût et ses impacts sur les utilisateurs
  • L’identification d’un partenariat avec le secteur privé

Il faut rappeler que la Tunisie connait un développement des TIC (un indice de 4,77 contre 2,31 pour la moyenne africaine) largement supérieur à la plupart des pays africains (derrière l’Égypte et le Maroc au niveau du Maghreb). Ce projet viendra donc booster la capacité les infrastructures existantes. Il s’agit là d’un bel exemple à suivre

Infinix Hot 2 : le nouveau Android One de Google d’Afrique

Infinix Hot 2 : le nouveau Android One de Google d’Afrique

Google a annoncé l’arrivée de son programme Android One sur le continent africain. L’initiative vise a offrir aux utilisateurs Africains, un mobile à un prix abordable, le programme est déjà disponible sur plusieurs marchés Asiatique.

Le nouveau Infinix Hot 2, Android One, sera disponible au Nigeria, au Ghana, en Côte D’Ivoire, au Kenya, en Égypte et au Maroc. Ces pays représentent un marché potentiel de plus de 379 millions de personnes.

Infinix, grâce à ces mobiles déjà disponibles sur les marchés africains, a su séduire le géant américain, surtout grâce à ses produits avec un rapport qualité-prix satisfaisant.

Infinix Hot 2

Infinix Hot 2

Du coté des spécifications techniques, le Infinix Hot 2 dispose d’un écran de 5 pouces, avec une résolution de 720 p, une caméra arrière de 8 MP avec LED flash et une camera en façade de 2 MP. Le processeur de ce nouvel Android One est un processeur quad-core Mediatek, avec 16 Go de mémoire interne. Le mobile supportera le dual-SIM, disposera d’une radio FM et une batterie de 2 200 mAh. Deux versions du mobile seront disponibles, une version avec 1 Go de RAM et l’autre avec 2 Go de RAM.

Android One oblige, le Infinix Hot 2 recevra la nouvelle version d’Android Marshmallow quand l’OS sera disponible.

Source

MTN Rwanda présente son service de transfert d’argent au delà des frontières

MTN Rwanda présente son service de transfert d’argent au delà des frontières

MTN Mobile Money

MTN Mobile Money

MTN Rwanda présente son nouveau service de transfert d’argent en Ouganda. Le service sera d’abord à sens unique, MTN Ouganda est toujours en attente des autorisations de la Banque D’Ouganda pour permettre aux utilisateurs d’envoyer de l’argent au Rwanda. Les compagnies de téléphonie Airtel et MTN avaient déjà annoncé leur plan en novembre 2014.

Le groupe MTN a signé un protocole permettant aux utilisateurs d’Ouganda, du  Rwanda et de la Zambie de profiter des transferts d’argent international avec les utilisateurs de M-Pesa au Kenya, en Tanzanie, en République Démocratique du Congo et au Mozambique.

La plateforme permettra de faire croitre les échanges dans la région en réduisant les couts des transactions monétaires.

MTN entend, au travers d’un partenariat avec les sociétés pétrolières, permettre à ces utilisateurs d’utiliser le mobile money pour leurs achats de carburant.

Source

Sud Afrique : Les Pays pour mettre fin au cout du roaming

Sud Afrique : Les Pays pour mettre fin au cout du roaming

La Namibie, le Bostwana, la Zambie et le Zimbabwe lancent un projet pour la réduction des couts du roaming selon un rapport du TelecomPaper.

Roaming

Roaming

L’idée est encore en discussion entre les différentes autorités de régulation du secteur des télécoms de ces pays. Le début de la phase pilote démarrera le 1er septembre prochain.

Les opérateurs de ces 4 pays devront mettre tout en œuvre afin de rendre possible cet accord entre pays. Les opérateurs pourront cependant refuser de réduire le cout de leur roaming, avec les opérateurs qui ne participent pas à l’accord.

Une solution qui permettra de réduire le cout des appels entre ces 4 pays. Une idée qui devrait surement en inspiré plus d’un opérateur sur le continent. Les migrations des populations et les réalités économiques actuelles avec la globalisation des économies nécessitent plus de communication, et les opérateurs mobiles devront proposer à l’égard de ceux de ces 4 pays, de meilleures solutions pour la réduction des couts du roaming appel et data.

Source

Airtel Nigeria : Plus de 30 000 000 d’abonnés

Airtel Nigeria : Plus de 30 000 000 d’abonnés

Airtel Nigeria a annoncé avoir dépassé les 30 millions d’abonnés. Avec plus de 144 millions d’abonnés aux réseaux mobiles au Nigéria en mai 2015, la compagnie vient de marquer un grand pas, sur le marché mobile africain.
Airtel Nigeria

Airtel Nigeria

La compagnie, avec 20 % de taux de pénétration, continue sa croissance sur le marché mobile du Nigeria.
Le PDG de la compagnie, Christian de Faria, souligne que le succès de Airtel repose surtout sur la fiabilité de son réseau mobile et aussi sur la stabilité de son réseau l’internet. Les autres compagnies du continent devraient en tirer des leçons.

Malgré les nombreux challenges sur le marché et les nombreux concurrents sur ce marché mobile, Airtel a donc su tirer son épingle du jeu.

Selon la Commission des Communications du Nigeria, le pays compte plus de 144 millions d’abonnés aux réseaux mobiles. De plus, les opérateurs mobiles ont séduit plus de 2.1 millions de nouveaux utilisateurs dans le mois de juin.

La stratégie de Airtel basée sur la qualité offerte et une large gamme de produits marche, comme le souligne Segun Ogunsanya Directeur Général de la compagnie.

Côte d’Ivoire , les nouveaux maitres du marché mobile se nomment Itel, Infinix, Innjoo

Abidjan, les nouveaux maitres du marché mobile se nomment Itel, Infinix, Innjoo

Innjoo, Itel, Infinix, ces noms ne vous disent pas grand-chose ? Vous n’avez surement pas encore succombé à l’appel des constructeurs mobiles low cost qui sonne sur Abidjan depuis 2014. Le low cost fait vendre et les marques Itel, Infinix, Innjoo sont là pour le prouver. Aujourd’hui, les produits asiatiques sont à la pointe et on parlera désormais de Chinetech mais plus Chinetoc. Surtout quand nous voyons les efforts faits par les constructeurs chinois et asiatiques dans le domaine des mobiles. Nous pouvons comprendre aujourd’hui qu’ils arrivent à rivaliser avec les plus grandes marques avec des produits vendus par Xiaomi.

Comparatif mobile

Les principaux avantages du low cost …

La principale caractéristique de ces mobiles est sans contexte leur cout relativement bas. Vous pourrez trouver un mobile tournant sous Android à partir de 18 000 FCFA soit 30 euros. Rien que ça, pour un mobile qui vous permettra de téléphoner et de vous familiariser avec le système android. Nous devons noter qu’à ce prix, nous ne demanderons pas la lune non plus. Avec des caractéristiques de base, un APN à revoir et des limitations matérielles,  voilà le bas de gamme chez le low cost.

Qui sont les maitres sur ce segment de marché ?

Itel
Le plus prolifique et le plus répandu, sur le marché, iTel veut devenir un leader du monde mobile et s’attèle à faire des mobiles qui allient divertissement et technologie pour les consommateurs africains.. Vous pourrez trouver des mobiles android à partir de 18 000 FCFA et les modèles les plus puissants aux alentours de 80 000 FCFA.

Tablette inote Prime

Tablette iNote Prime et Power bank

Innjoo
Innjoo est le fruit d’une startup basée à Dubai. La marque s’est fait remarquer par la qualité des appareils que l’entreprise fournit, faisant de Innjoo une entreprise avec une très forte croissance dans le Moyen-Orient.

Vous pourrez retrouver plusieurs mobiles dans l’inventaire de la marque. Les prix varient entre 41 300 FCFA et 83 400 FCFA. Les mobiles tournent avec des processeurs médiatek avec des caractéristiques alléchantes.

Arnaud D. utilisateur apprécie grandement son Innjoo, et regrette juste la qualité de l’APN qui n’est pas net. Et note souvent des plantages et des Bugs dans les applications.

Vous pourrez faire un achat en cliquant sur l’image suivante (lien affilié).

Infinix Hot 2Itel, Infinix, Innjoo …

Infinix
Créée à Hong-Kong, la marque est connue pour le design de ces mobiles et son partenariat avec Mediatek le fondeur de puces. Le modèle Hot X507 est bien connu ici en Côte d’Ivoire à cause de son prix 46 500 FCFA et de ces performances, notamment son autonomie.
Yves E, utilisateur depuis plus de 5 mois, est très ravis de son mobile et de son autonomie qui lui permet de tenir deux jours et plus suivant l’utilisateur. Il se dit ravi également de sa nouvelle acquisition avec l’achat du Infinix Hot 2.

Infinix Hot X507

Infinix Hot X507

Tableau comparatif Infinix vs Itel IE 1503 vs Innjoo One

Infinix Hot X507

 ITEL IT 1503

InnJoo One

 Écran  5 pouces IPS   5 pouces  5 pouces
 Version  Dual Sim(1 Micro SIM + 1 SIM Normale)

 Dual Sim

 Dual Sim
 CPU  1.3 GHz quad core

 Quad Core

  1.3 Ghz, Quad Core
 RAM  1GO 512 Mo   2 Go
STOCKAGE  16 Go   8 Go  16 Go
 MicroSD  Support de SD jusqu’à 32 Go   Jusqu’à to32GB carte Micro SD  Jusqu’à to 64GB carte Micro SD
 Résolution 480 x 854 pixels  480 x 854 pixels   720 x 1280 pixels
 Caméra  5 Mp avec Flash LED/2 MP   5.0 MP/Arrière 8.0 MP   13 Mégapixels autofocus, LED flash/5 Mégapixels
 OS  Android 4.4.2 Kitkat   Android 4.4 Android 4.4
 Connectivité s Wi-Fi, Bluetooth, USB   Port/Bluetooth/USB connectivité Wi-Fi/écouteurs   Wi-Fi 802.11 b/g, Bluetooth 4.0, GPS
 Batterie  2000 mAh Li-Ion   2100mAh 2600 mAh
 Dimensions  14.24 x 7.32 x 1.01 cm   14.3 x 7.32 x 0.94 cm  14.25 x 7.27 x 0.89 Cm
 Poids  0.16 Kg 162 g
 Prix  46 500 FCFA  45 000 FCFA   82 700 FCFA

Noter que s’il s’agit de votre premier saut dans l’univers android, vous serez surement déçu par la lenteur du mobile, mais gardez en esprit que les spécifications techniques jouent pour beaucoup dans votre expérience utilisateurs. Tester plusieurs mobiles afin de vous faire une meilleure idée sur les possibilités offertes par Android.

Pour conclure, nous devons noter que ces mobiles sont dans les moyens et les bas de gamme. Il s’agit donc de bons mobiles pour découvrir android et se familiariser avec l’univers des smartphones. Pour la photo, ces mobiles  ne rivalisent pas avec les mobiles des grandes firmes dans la même gamme. Ne faites surtout pas l’erreur de les comparer aux hauts de gamme sur le marché, les Galaxy S6 et iPhone 6 et autres.

Quel est votre avis sur ces mobiles ?

AFRIQUE DU SUD : Trois lycéennes travaillent sur un satellite qui sera mis en orbite en 2016

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années, dit l’adage. Comme pour donner des arguments en faveur de cette affirmation, trois lycéennes sud-africaines travaillent actuellement sur un satellite qui est prévu pour être lancé en 2016.  
 
En effet, les lycéennes ont été sélectionnées lors du programme dénommé STEM (il concerne les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques). Ce programme avait été initié par la Micro Enterprise Development Organisation (MEDO) au mois de juin 2015. Déjà, ces trois prodiges des technologies ont été initiés à l’électronique et aux bases de la science pratique à travers l’assemblage d’un petit robot. Ce robot utilise divers mécanismes pour s’éclairer, vibrer, se mouvoir. Aussi, il est prévu plusieurs autres formations qui s’achèveront par celle de décembre. Elles auront ainsi passé toutes les étapes qui leur permettront d’avoir le potentiel nécessaire pour construire ce satellite dont le lancement est prévu pour 2016. 
Satellite
 
Selon les responsables de MEDO, cette initiative est une belle lucarne pour inciter les jeunes à s’intéresser aux technologies. Elle est d’autant plus importante au regard des disparités qui existent dans ces domaines réservés aux hommes.
D’autres initiatives de ce genre doivent être mises en œuvre pour émuler le génie créateur de la jeunesse africaine qui ne demande qu’un espace favorable pour s’exprimer. 
 

VMK , les premiers téléphones sortis de l’usine du Congo

VMK le constructeur mobile africain a depuis son usine au Congo commencé la production de mobile sur le marché africain. La production de mobile dans cette usine permettra un transfert de technologie et la création d’emploi.

Usine VMK

Usine VMK

Verone Mankou, le promoteur, satisfait et heureux de cette première, continue l’expansion de son entreprise avec plusieurs pays sur la liste après l’ouverture de son VMK store d’Abidjan.

L’usine de #VMK à #Brazzaville…. Les premiers téléphones sont sortis d’Usine hier… Je suis l’homme le plus heureux…

Posted by Verone Mankou on mardi 14 juillet 2015

Site

APPS MOBILES : Orange lance un concours pour développeurs dans 13 pays avec un prix de 10 000 €

Les applications mobiles font désormais partie intégrante de notre quotidien. De plus en plus pratiques et utiles, elles deviennent indispensables pour exécuter certaines tâches. Conscient de cette avancée, le groupe français de télécommunication Orange vient de lancer un concours international pour développeurs dans 13 pays d’Europe, d’Afrique et du Moyen-Orient.

Pour cette édition, ce sont les développeurs des pays suivants qui pourront participer : France, Mali, Côte d’Ivoire, Sénégal, Niger, Congo, Guinée Bissau, Guinée, Botswana, Cameroun, Égypte, Tunisie et Jordanie. Selon les responsables de la société, dix start-ups seront sélectionnées dans chaque pays. À la fin de la compétition, un projet gagnant et un grand vainqueur sortiront du lot. À la clé, un prix de 10 000 € pour le meilleur développeur. Orange mettra à disposition des compétiteurs trois APIs à savoir les ApIs SMS, USSD et Direct Operator Billing tout le long de la compétition.Logo-Orange-Phonerol

Les inscriptions seront ouvertes du 3 aout au 15 septembre 2015. Marc Rennard, Directeur exécutif Afrique-Moyen-Orient et Asie, a expliqué l’importance que Orange  porte à cette compétition : « la région (NDLR :  l’Afrique) est prête pour l’innovation et nous voulons participer à ce mouvement d’open innovation qui aura une influence significative et grandissante sur la vie des Africains ».

Nous reviendrons sur cette information avec plus de détails dans les semaines à venir.

Besoin d'aide ? Chat avec nous
Veuillez accepter les conditions d'utilisation avant de démarrer la conversation
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR