samedi , 15 décembre 2018

Abidjan : Le bip du +236 75 40 39 42 qui soulève des inquiétudes, quelles parades ?


Abidjan : Le bip du +236 75 40 39 42 qui soulève des inquiétudes, quelles parades ?

Arnaque au +236 75 40 39 42

Arnaque au +236 75 40 39 42

A Voir  WhatsApp : Les sauvegardes dans Google Drive désormais gratuites 

Depuis quelques jours, les Abidjanais sont sujets à des bips du numéro d’un inconnu, le +236 75 40 39 42. Plusieurs utilisateurs des réseaux mobiles locaux ont ainsi reçu le fameux bip de ce numéro étranger.

Arnaque à la surfacturation ?

Selon certains retours sur la question, il s’agirait d’une arnaque classique à la surfacturation. Ici, le « bipeur » génère des revenus quand l’utilisateur « biper » rappelle le numéro surtaxé.

Mais plusieurs questions restent sans réponse. Comment le propriétaire de ce numéro arrive à contacter autant de personne directement ? A t il une liste de contact ivoirien dans son calepin.

piratage mobile

A Voir  Phantom 8 : le mobile conçu pour la photo par Tecno Mobile

Les questions restent poser surtout que les données des clients chez les opérateurs sont protégés avec la loi N° 2013-450 du 19 juin 2013 relative à la protection des données à caractère personnel.

Les opérateurs mobiles n’ont donné aucune information suite à cette affaire de bip.



Restez connecter pour ne rien rater. Vous pouvez aussi télécharger l’application Phonerol sur Android en cliquant sur ce LIEN.

La solution devant ce type de manœuvre, bloquer le numéro coupable, le +236 75 40 39 42. Vous pourrez suivant votre mobile, bloquer le numéro pour ne plus subir ces bips.

A Voir  Côte D’Ivoire : À découvrir les codes USSD pour Orange, MTN et Moov

Comments

comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :