dimanche , 25 février 2018

Abidjan : Le bip du +236 75 40 39 42 qui soulève des inquiétudes, quelles parades ?

Abidjan : Le bip du +236 75 40 39 42 qui soulève des inquiétudes, quelles parades ?

Arnaque au +236 75 40 39 42

Arnaque au +236 75 40 39 42

A Voir  Ghana : Un développeur créé une application pour retrouver son téléphone

Depuis quelques jours, les Abidjanais sont sujets à des bips du numéro d’un inconnu, le +236 75 40 39 42. Plusieurs utilisateurs des réseaux mobiles locaux ont ainsi reçu le fameux bip de ce numéro étranger.

Arnaque à la surfacturation ?

Selon certains retours sur la question, il s’agirait d’une arnaque classique à la surfacturation. Ici, le « bipeur » génère des revenus quand l’utilisateur « biper » rappelle le numéro surtaxé.

Mais plusieurs questions restent sans réponse. Comment le propriétaire de ce numéro arrive à contacter autant de personne directement ? A t il une liste de contact ivoirien dans son calepin.

piratage mobile

A Voir  Kaymu, Lamudi, Camudi, Vendito, Erverjobs, HelloFood, Jovago deviennent Jumia

Les questions restent poser surtout que les données des clients chez les opérateurs sont protégés avec la loi N° 2013-450 du 19 juin 2013 relative à la protection des données à caractère personnel.

Les opérateurs mobiles n’ont donné aucune information suite à cette affaire de bip.

La solution devant ce type de manœuvre, bloquer le numéro coupable, le +236 75 40 39 42. Vous pourrez suivant votre mobile, bloquer le numéro pour ne plus subir ces bips.

A Voir  Keeper dévoile les plus mauvais mots de passe de 2016

Comments

comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :