Tout savoir sur le passage de 8 à 10 chiffres des numéros de téléphones en Côte d’Ivoire

La numérotation en Côte d’Ivoire est passée de 8 à 10 chiffres dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 janvier 2021. Quelques mois après l’entrée en vigueur de cette mesure, quelles sont donc les raisons de ce changement ? Par ailleurs, quels sont les changements concrets qui en résultent ? Cette évolution répond à des besoins grandissants du secteur de la téléphonie ainsi qu’à certaines contraintes. Explications.

Forfait international

L’épuisement des capacités de ressources en numérotation des opérateurs

L’une des raisons principales de ce changement de numérotation provient des opérateurs. Ces derniers auraient en effet épuisé leurs capacités en ressources de numérotation. Mais qu’est-ce que cela signifie-t-il concrètement ? Et quels sont les organismes de contrôle en vigueur ? 

L’ARCEP est l’organisme qui gère le contrôle du plan de numérotation téléphonique en Côte d’Ivoire. Son rôle est également de traiter les demandes de ressources en numérotation. Cela signifie que cette autorité doit vérifier la conformité du pays aux règles de gestion du plan national de numérotation. 

Le plan national de numérotation (PNN) international sert à réguler les syntaxes et le routage des appels. Il régule donc les connexions entre les pays et sert à définir les opérateurs et les services présents au niveau national. Au niveau de l’entreprise, un plan de numérotation permet de définir des numéros courts, ainsi qu’une cohérence dans le routage inter-site. L’ancien plan de numérotation à 8 chiffres étant saturé en Côte d’Ivoire, il était donc nécessaire de passer à un plan à 10 chiffres

Pour simplifier l’usage des clients après un changement de numérotation, l’application “8 à 10” a vu le jour. Elle permet de mettre à jour son répertoire téléphonique et se télécharge via le Playstore ou l’Appstore.

Nouvelle numérotation en Côte d’Ivoire : explications de ce passage à 10 chiffres 

Le passage des numéros de téléphone de 8 à 10 chiffres concerne tous les mobiles et fixes, mis à part les numéros spéciaux. Pour appeler quelqu’un en Côte d’Ivoire avec un forfait international, il faut désormais ajouter un préfixe à l‘ancien numéro. Ce dernier évolue en fonction de l’opérateur téléphonique dont dispose le correspondant en question. Ainsi, il faut ajouter : 

  • 05 avant les numéros mobiles et 25 avant les fixes pour les numéros MTN ; 
  • 07 devant les mobiles et 27 avant les numéros fixes dans le cas des numéros Orange ; 
  • 01 avant les numéros mobiles et 21 devant les fixes en ce qui concerne les numéros Moov.

Les 25 millions d’habitants en Côte d’Ivoire ont donc dû modifier leur système de numérotation. Cette opération technique concerne plus concrètement 50 millions de numéros de téléphone fixes et mobiles. Le passage s’est effectué de manière automatique, les utilisateurs n’ayant pas eu à effectuer une quelconque démarche ou manipulation sur leur téléphone.

Le seul hic pour les citoyens de Côte d’Ivoire, c’est de devoir modifier les numéros répertoriés dans leur liste de contacts. Et ce n’est pas chose facile, car il n’est pas évident de deviner quels numéros correspondent à quels opérateurs. L’Autorité de Régulation des Communications (ARTCI) a donc sorti un guide consultable en ligne, afin d’aider les personnes concernées. 

En ce qui concerne les messageries Whatsapp, Viber, Signal ou encore Telegram, les usagers doivent également modifier le numéro de téléphone. Ce dernier peut être changé dans la configuration et les paramètres de chaque application. Cette opération est indispensable afin de pouvoir utiliser le service comme avant.

Zak Le Messager

Blogueur et passionné par la TECH. Amoureux de JESUS, je partage mes passions sur les réseaux sociaux et sur les blogs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR