Rocket links Bing
vendredi , 23 avril 2021

Télécommunications en Côte d’Ivoire — Le comparatif Mars 2015

Mobile Money : Orange totalise 55,38 % de part de marché 

La percée du Mobile Money n’a laissé personne indifférent en Côte d’Ivoire. Dans un environnement ou le  taux de bancarisation  demeure encore très faible, avoir accès à un moyen de paiement électronique qui ne nécessite pas de compte bancaire est une aubaine pour les populations.

Les opérateurs de téléphonie ont vu dans le mobile money un service à forte valeur ajoutée. Bénéficiant d’infrastructures déjà opérationnelles et du succès probant de la téléphonie, ils n’ont pas eu du mal à imposer cette solution adaptée aux réalités africaines.

Un gâteau que se partagent les trois leaders

Le Mobile Money a d’abord été lancé par Orange et MTN avant d’être rejoints par Moov après plusieurs années d’observation. Là encore, l’occupation de la première place a un prix. Au 31 mars 2015, le classement en termes de nombre d’utilisateurs s’établit comme suit :

  1. Orange Mobile Money : 3 700 974
  2. MTN Mobile Money : 2 804 863
  3. Flooz (MOOV) : 176 122  

Avec environ 55,38 % de part d’un marché qui comptabilise 6 681 959 abonnés, Orange se positionne comme le leader de ce secteur. Plus loin, Moov peine à faire adopter son service.

orange_money

Percée fulgurante pour MTN Mobile Money

De décembre 2014 à mars 2015, de nombreux mouvements ont eu lieu du côté des abonnés aux services mobile money. Alors que certains opérateurs, en l’occurrence MTN, ont enregistré une augmentation spectaculaire de leur parc d’abonnés, Moov par contre a vu un grand nombre de ses 1 098 551 utilisateurs du service Flooz (décembre 2014) lui lâcher la main à une vitesse V.  Ainsi dans cette période, le taux d’évolution des abonnés aux services mobile money, par opérateur, s’établit comme suit :

  1. MTN : 91,16 %
  2. ORANGE : 5,00 %
  3. MOOV : -83,97 %

Le mobile Money, encore de beaux jours à venir

Le mobile money a révolutionné le paiement en Côte d’Ivoire. Désormais, il est possible de régler sa facture d’électricité ou d’eau, de payer le frais d’inscription de son enfant, de s’acquitter des frais de composition d’un concours organisé par l’administration publique, simplement en utilisant son téléphone portable.

Pour réussir à s’attirer davantage d’abonnés, les opérateurs ont dû trouver les moyens de se rapprocher le plus possible des abonnés tout en leur fournissant des services de qualité.

Pour les abonnés, trois points sont déterminants :

  • La proximité et l’accessibilité
  • La sécurité du service
  • Le coût des opérations  

Pour ce qui est de l’interopérabilité des services des différents opérateurs, elle ne semble pas encore être à l’ordre du jour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR