Rocket links Bing
mardi , 11 mai 2021

Archives des mots-clés : opérateur

Côte d’Ivoire : Voici comment contrôler votre consommation après chaque appel

Dans le souci, d’assurer la transparence dans la facturation des services de communication, l’ARTCI (Autorité de Régulation des Télécommunications en Côte d’Ivoire) a exigé aux opérateurs du pays, de fournir un résumé aux abonnés après chaque appel.

Désormais après chaque communication, les abonnés auront la possibilité de recevoir un message les notifiant de la durée de leur communication, la facturation ayant été appliquée, ainsi que leur consommation donc le crédit restant.
Ainsi, les opérateurs Orange, Moov, MTN et Comium sont tenus de communiquer la procédure d’accès à ce service à leurs abonnés.Cette mesure fait référence l’article 14, 7, 4 du 12 mars 2014 comme mentionné dans les cahiers de charge des opérateurs.

Conformément à ce même cahier de charge, l’accès à ce service de contrôle de la consommation est entièrement gratuit. Pour l’activer, les abonnés auront simplement à effectuer une souscription. Découvrez dans le tableau ci-dessous, la procédure d’activation ainsi que celle de désabonnement au service chez les quatre opérateurs de Côte d’ivoire.

Resumé-Appel_ARTCI-Phonerol

RDC : Facebook désormais gratuit pour les abonnés de l’opérateur TIGO

Il y a des années deja, le patron de de Facebook, le réseau social le plus utilisé au monde,  a annoncé une initiative qui permettrait d’accéder gratuitement à la plateforme. Depuis le vendredi 28 aout 2015, c’est une réalité en RDC pour les abonnés de l’opérateur TIGO.

Logo-tigo

Désormais, les abonnés de TIGO RDC pourront accéder à Facebook sans que cela n’engendre des frais supplémentaires. Il leur suffira de recharger leurs comptes à hauteur de 50 unités pour bénéficier de l’offre durant un mois. L’abonné pourra utiliser les 50 unités pour accéder aux autres services de l’opérateur (SMS, appels…) La convention qui rend cette gratuité possible a été signée entre le groupe Millicom et Facebook et marque par la même occasion le lancement de l’initiative internet.org.
Il faut préciser que les abonnés auront accès libre à Facebook dans son intégralité (photos, videos…) pour une durée de trois mois, passé cette période, ils n’auront accès qu’aux textes.

Selon Marck Zuckerberg, l’objectif de Facebook est de rapprocher les personnes le plus possible et de rendre internet accessible même dans les zones les plus reculées. D’où l’initiative facebook.org qui est un partenariat entre Facebook et plusieurs autres entreprises (Samsung, Ericsson, MediaTek, Nokia, Opera Software et Qualcomm). L’application mobile internet.org permet d’avoir un accès gratuit à plusieurs services de base. Elle a déjà été lancée dans plusieurs pays africains, dont le Ghana, le Kenya, la Zambie la Tanzanie et la RDC.

Facebook

Sur le site internet du projet, l’on peut lire l’information suivante qui traduit la volonté de Facebook de démocratiser l’accès à internet : « Personne ne devrait avoir à choisir entre la nourriture et les soins, et l’accès à Internet. Les partenaires Internet.org joindront leurs efforts pour développer une technologie qui baisse le coût de la distribution des données dans le monde, et permet d’élargir l’accès à Internet aux communautés non desservies. » Voilà qui est bien dit.

Pour de plus amples informations sur l’initiative  internet.org, vous pouvez visiter le site internet

Télécommunications en Côte d’Ivoire — Le comparatif Mars 2015

Le secteur des télécommunications est en Côte d’Ivoire, l’un des secteurs les plus concurrentiels. Avec six opérateurs qui se partagent un marché en pleine expansion, être le leader relève d’une bonne stratégie de communication associée à des offres de services avec de très bons rapports qualité/prix. Et en parlant de communication, chaque opérateur annonce des chiffres qui dans certains cas, ne sont que des moyens d’attirer davantage d’abonnés. Qu’en est-il réellement ?

artci

Dans cette analyse qui s’appuie sur un rapport de mars 2015 de l’ARTCI (Autorité de Régulation des télécommunications en Côte d’Ivoire), nous ferons une incursion au sein des principaux secteurs sur lesquels les opérateurs se font « la guerre ». Cette guerre faut-il le rappeler n’est pas toujours saine, car l’abonné se fait souvent duper par des chiffres tape-à-l’œil. Quel est l’état des lieux en termes de part de marché des principaux acteurs de ces secteurs :

Il ne s’agira pas de faire une étude comparative afin de déterminer qui est le meilleur opérateur du marché, mais plutôt de faire une analyse des chiffres donnés par le régulateur. Quitte à l’abonné de se faire sa propre opinion.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR