dimanche , 17 décembre 2017

Archives des mots-clés : nigeria

Nigeria : Top 7 des vidéos d’artistes les plus vues sur Youtube en 2017

Nigeria : Top 7 des vidéos d’artistes les plus vues sur Youtube en 2017

 

Davido YouTube

L’année 2017 se termine, et c’est le moment de faire le point sur tout ce qui a marché en cette année sur YouTube. Pour les Tops de cette année 2017, nous démarrons avec le Top des vidéos d’artistes les plus vues au Nigeria sur la plateforme de vidéo de Google, YouTube.

1) Davido – If [Official Video] avec 54 378 612 vues

2) Davido – Fall avec 38 570 679 vues

3) Tekno – Yawa [Official Video] avec 17 743 654 vues

4) P-Square – Nobody Ugly [Official Video] avec 12 915 499 vues

5) Olamide – Wo!! [Official Video] avec 11 145 455 vues

6) Flavour – Most High (feat. Semah G. Weifur) [Official Video] avec 6 408 628 vues

7) WizKid – Come Closer ft. Drake avec 4 387 594 vues

Nigeria : Les précommandes pour le Samsung Galaxy Note 8 lancées

Nigeria : Les précommandes pour le Samsung Galaxy Note 8 lancées

Samsung West Africa a annoncé ce 25 septembre que les précommandes pour le nouveau smartphone du Coréen le Galaxy Note 8 sont désormais lancé jusqu’au 12 octobre prochain.

Les utilisateurs qui pré-commanderont le mobile recevront des cadeaux notamment des packs de recharge rapide et des étuis.
Pour rappel le Galaxy Note 8 a été dévoilé le 23 août dernier à New York, et devrait permettre à Samsung de retrouver le haut des classements après le fiasco du Note 7 et son problème d’explosion.

De plus Samsung offre une garantie de 24 mois pour les utilisateurs qui achèteront depuis les points de vente officiels.
Le Galaxy Note 8 offre un écran de 6.3 pouces infinity avec des bords très fins. Le mobile tourne avec le dernier processeur de chez Qualcomm, la puce Snapdragon 835.

Source

Nigeria : « Le Futur se construira en Afrique » dixit Mark Zuckerberg

Nigeria : « Le Futur se construira en Afrique » dixit Mark Zuckerberg

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg affirme que le futur se construira sur le continent Africain.

Mark Zuckerberg

Zuckerberg a fait cette annonce lors de son dernier passage au Nigéria. Une équipe de média avait été convié à une rencontre avec le CEO de Facebook ce mercredi.

« Ce qui frappe le plus, c’est l’énergie entrepreneurial. Je pense que quand vous essayer de construire quelques choses, le plus important c’est qui le veut le plus. »

Zuckerberg a également ajouter que : « Ici, à votre descente de l’avion et quand vous parlez avec les  personnes, vous sentez la passion et l’énergie entrepreneuriale« .

Sa visite surprise au Nigeria, l’un des plus grand marché Africain de Facebook avec 18 millions d’utilisateurs, permettra à Zuckerberg d’en savoir un peu plus sur l’entrepreneuriat et le développement Web local.

« Si vous voulez connecter toutes les personnes dans le monde, vous devrez vous assurer que toutes ces personnes ont accès  à internet, c’est l’un des éléments le plus important » a-t-il souligné.

Pendant les échanges avec les médias nigérians, Zuckerberg a mentionné que l’un des projets de Facebook vise à connecter les communautés grâces à l’internet.

Mark Zuckerberg entend également offrir au travers du programme, Free Basics, un accès à des services de bases pour les populations des zones les plus reculées,ou internet est le moins accessible.

« Quand vous cherchez à connecter les personnes, les amis et les familles, ou permettre aux entreprises de démarrer, l’internet est fondamental et reste une partie primordiale de cette nouvelle infrastructure. »

Pour finir Mark Zuckerberg a souligné qu’avec plus de 60 millions de pages crées. Facebook permet aux petites entreprises de profiter des mêmes outils que les grandes compagnies mondiales.

Source

Nigeria : 10 villages reçoivent les services de voix et de données haut débit

Nigeria : 10 villages ruraux reçoivent les services de voix et de données haut débit.

Gilat Satcom annonce des offres de voix et de haut débit à 10 villages dans l’état de l’Adamawa, Borno, Kano, Katsina, Oyo et Yobe dans le nord-est du Nigeria.Internet Satellite Nigeria

Selon la compagnie, chaque village dispose d’un système de VSAT, de routeur WiFi, de panneau solaire. Le système est ainsi connecté au satellite et le système sert de relais avec les équipements disponibles dans le centre communautaire, ordinateur, laptops, Smartphones et tablettes dans un centre communautaire.
Selon des chiffres récents, plus de 36.8 millions de Nigérians vive à plus de 5 km d’un BTS et n’ont donc pas accès aux services offerts par les TIC.

Le réseau fournit l’internet, le VOIP et la vidéo par IP via des réseaux privés. Le cout a été revu à la baisse, avec un cout à partir de 1 $ par mois.

Muhammad Yahya Sanda, CEO de Total IT Solutions, affirme que le réseau déployé dans ces 10 villages dépasse déjà les attentes. Les populations des ces zones peuvent désormais avoir accès à des ressources éducatives, au service médical, au commerce et bien plus encore. Le succès de ce réseau lui permettra d’être étendu sur plus de villages dans le pays.

L’industrie de la télécommunication doit permettre de fournir un accès dans toutes les zones rurales d’Afrique. Connecter toutes les populations et briser le fossé numérique entre les différentes villes de notre cher continent.

Source

Nigeria : Airtel réduit le cout des datas

Nigeria : Airtel réduit le cout des datas

Airtel Nigeria

Airtel Nigeria

Airtel Nigeria a annoncé la réduction du cout des datas internet, l’objectif étant d’offrir plus de volumes de navigation aux utilisateurs.

Désormais les utilisateurs peuvent profiter de 30 Mo de navigation pour juste 100N environ 291 FCFA et 7 Go pour 3500 N soit environ 10 300 FCFA sur 30 jours. Les abonnées peuvent profiter de ces nouvelles offres en composant le *141#.

À Lire : Comparatif des offres internet mobiles en Côte d’Ivoire

Comme souligné par Ahmed Mokhles, Responsable commercial chez Airtel Nigeria, ces nouvelles formules visent à permettre à un plus grand nombre d’utilisateurs d’accéder à internet.

Les nouvelles offres datas permettront aux utilisateurs de l’offre jour de bénéficier de 30 Mo au lieu des 20 Mo précédents. Et aux utilisateurs de profiter d’une offre à N500 soit moins de 1500 FCFA pour 750 Mo sur 14 jours contre 250 Mo précédemment.
Les utilisateurs pourront également profiter de l’offre de 7 Go a N3500 soit 10 300 FCFA et 1.5 Go pour N1000 soit moins de 3 000 FCFA, 3 Go pour N2000 soit 5 900 FCFA et 5 Go pour N2500 soit 7 400 FCFA.

L’internet coute encore cher en Afrique, mais au delà du cout, la véritable difficulté reste encore l’accessibilité et la disponibilité. Si les opérateurs arrivent à couvrir ensemble du territoire avec une connexion stable, nous aurons fait un petit en avant, et un grand pas pour la vulgarisation des TIC.

Source

Nigeria : Plus de 97.2 millions d’utilisateurs d’internet mobile en septembre

Nigeria : plus 97.2 millions d’utilisateurs d’internet mobile en septembre 2015

Internet-facebook-satellite-PhonerolLe nombre d’utilisateurs d’internet mobile au Nigeria a atteint les 97.21 millions d’utilisateurs au 30 Septembre, ce qui représente une croissance de par rapport au mois d’aout avec 95.37 millions d’utilisateurs, comme l’annonce la Commission des Communications Nigériane, NCC.

L’opérateur qui enregistre le plus grand nombre d’utilisateurs reste le leader MTN, avec 41.84 millions d’utilisateurs. Un record de plus de 423 448 nouveaux souscripteurs. Globacom a plus de 21.89 utilisateurs naviguant sur leur réseau en septembre.

Airtel Nigeria avec plus de 17.73 millions d’utilisateurs a connu une croissance de 235 941. Etisalat enfin a enregistré 15.59 millions d’utilisateurs internet en septembre contre 15.54 millions en aout.

Les opérateurs offrant une connexion CDMA, Multi-links et Visafone enregistre un total de 151 816 utilisateurs.

La croissance de l’internet mobile montre l’intérêt des populations pour l’internet, et avec le développement des mobiles, et surtout le cout plus bas des appareils mobiles, l’accès au web s’accroit de plus en plus. Reste le frein du cout de la connexion et de la disponibilité des offres internet mobile, trop souvent concentré dans les zones urbaines. Les zones urbaines encore peu couvertes représentent aussi un pôle de croissance pour les compagnies de télécommunications.

De tels indicateurs montrent l’intérêt du mobile, les entreprises, et entrepreneurs devraient se tourner de plus en plus vers ces nouveaux marchés qu’offrent les mobiles.

Source

NIGERIA : La suspension des cartes SIM non identifiées crée des désagréments chez MTN

La chronique nigériane de la suspension des cartes SIM mal identifiées semble avoir de beaux jours devant elle. Depuis une semaine, la Commission des communications du Nigeria (NCC) a procédé a la suspension de plusieurs cartes SIM pour défaut d’identification. Depuis lors, les agences de MTN ne désemplissent pas.

MTN

Comme nous le vous signifions dans un précédent article, les opérateurs de téléphonie qui n’avaient pas régularisé la situation de leurs abonnés non identifié, se sont vu infligé une amende. En plus de cela, les cartes SIM incriminées ont été simplement désactivés.
La plus lourde charge incombe à MTN (109 cartes SIM non identifiées), suivi par Globacom (37), ensuite Etisalat (35) et Airtel (19) ferment la marche. Chez l’opérateur MTN, depuis cette date, bon nombre des abonnés se sont fait identifié. Cependant, plusieurs de ces numéros n’ont pas encore été débloqué par le régulateur. Résultat, des plaintes à n’en point finir.

Pour un meilleur traitement de ses abonnés, l’opérateur MTN a décidé d’accroître le nombre de ses agents chargés de l’identification pour des prises en charge plus adaptées.
Il faut préciser que l’action du régulateur vise à identifier formellement chaque usager des services mobiles afin de mieux lutter contre les menaces d’attentats terroristes.

NIGERIA : 4 opérateurs écopent d’une amende de 120,4 millions de nairas (604 917 $)

La Commission des communications du Nigeria (NCC), régulateur des télécommunications, a mis a exécuté ses mises en garde contre les opérateurs au sujet de la mauvaise identification des abonnés. Dans un précédent article, nous vous expliquions que le NCC ferait payer une amende de 200 000 nairas (1004 dollars) pour chaque carte SIM mal identifiée. Et bien la sanction est tombée.

La Commission des communications du Nigeria (NCC) a effectué, comme signifié les jours antérieurs, des contrôles sur les parcs d’abonnés des opérateurs. La logique voudrait que tout opérateur conscient de l’activité d’un numéro non identifié sur son réseau se charge de le désactiver. Face au non-respect de cette consigne, les opérateurs sont sommés de payer une amende. La plus lourde charge incombe à MTN (109 cartes SIM non identifiées), suivi par Globacom (37), ensuite Etisalat (35) et Airtel (19) ferment la marche.

Amende-operateur-NCC-PhonerolLe directeur de la conformité, contrôle et de l’application Efosa Idehen, à travers une lettre, a tenu à préciser aux opérateurs que le régulateur sera plus sévère en cas de non-respect des consignes. Aussi, un délai leur a été donné jusqu’au 7 septembre 2015. Passé cette date, chaque opérateur se verra infliger une amende de 100 000 nairas (502 dollars) et ce par jour de retard.

NIGERIA : Chaque carte SIM mal identifiée coutera plus de 1000 dollars aux opérateurs

La cybercriminalité a pris des proportions qui sont telles que tout individu qui utilise les services de télécommunications sans que l’on ne puisse l’identifier clairement représente une menace potentielle. Après une phase de sensibilisation, la Commission des communications du Nigeria (NCC), organe régulateur des télécommunications du pays, a annoncé qu’il passera à une phase répressive vis-à-vis des opérateurs qui ne se mettront pas en règle.

Carte-Sim-mince

La Commission des communications du Nigeria (NCC) entend contraindre les opérateurs à plus de rigueur dans le traitement des identifications de leurs abonnés. Pour cela, des contrôles réguliers seront effectués sur leurs parcs d’abonnés afin de détecter les éventuelles irrégularités. Ainsi, une amende qui s’élève à 200 000 nairas (soit 1004 dollars) sera infligée aux opérateurs pour chaque carte SIM mal identifiée ou qui ne l’est pas du tout.

Il faut préciser que le régulateur a déjà procédé à la désactivation de 10,7 millions de cartes SIM pour manque d’identification auprès des opérateurs. La situation est très préoccupante comme l’a souligné Tony Ojobo , directeur des relations publiques de la NCC. Cette nouvelle mesure devrait pouvoir mettre fin au laxisme qui a lieu dans la commercialisation des cartes SIM.

La répartition des 38 600 000 cartes SIM mal identifiées s’établit comme suit :

  • 18,6 millions pour MTN
  • 10,4 millions pour Etisalat
  • 7,4 millions pour Airtel
  • 2,2 millions pour Globacom

Airtel Nigeria : Plus de 30 000 000 d’abonnés

Airtel Nigeria : Plus de 30 000 000 d’abonnés

Airtel Nigeria a annoncé avoir dépassé les 30 millions d’abonnés. Avec plus de 144 millions d’abonnés aux réseaux mobiles au Nigéria en mai 2015, la compagnie vient de marquer un grand pas, sur le marché mobile africain.
Airtel Nigeria

Airtel Nigeria

La compagnie, avec 20 % de taux de pénétration, continue sa croissance sur le marché mobile du Nigeria.
Le PDG de la compagnie, Christian de Faria, souligne que le succès de Airtel repose surtout sur la fiabilité de son réseau mobile et aussi sur la stabilité de son réseau l’internet. Les autres compagnies du continent devraient en tirer des leçons.

Malgré les nombreux challenges sur le marché et les nombreux concurrents sur ce marché mobile, Airtel a donc su tirer son épingle du jeu.

Selon la Commission des Communications du Nigeria, le pays compte plus de 144 millions d’abonnés aux réseaux mobiles. De plus, les opérateurs mobiles ont séduit plus de 2.1 millions de nouveaux utilisateurs dans le mois de juin.

La stratégie de Airtel basée sur la qualité offerte et une large gamme de produits marche, comme le souligne Segun Ogunsanya Directeur Général de la compagnie.