samedi , 7 décembre 2019

Archives des mots-clés : Mobile Money

BURKINA FASO : GROUPE BCP LANCE WIZALL MONEY

BURKINA FASO : WIZALL, FILIALE DU GROUPE BCP LANCE WIZALL MONEY UNE SOLUTION DE MOBILE MONEY 100% INCLUSIVE

Phonerol WIZALL MONEY

Ouagadougou, jeudi 5 décembre 2019

Onze mois après la prise de participations majoritaire du groupe Banque Centrale Populaire (BCP) dans le capital de Wizall, la start-up spécialisée dans les paiements électroniques, a officiellement lancé ses activités au Burkina Faso, au cours d’une cérémonie officielle à Ouagadougou, en présence de ses actionnaires, de plusieurs invités de marques et des médias.

A cette occasion, MM. Sébastien Vetter, Cofondateur-Directeur Général Groupe et Abdoul Kader Sawadogo, Directeur Général de Wizall Burkina Faso, ont présenté la vision ainsi que les innovations importantes qui marqueront la présence de la filiale du groupe BCP au Burkina Faso et dans la sous-région.

Avec un modèle économique disruptif, basé sur une stratégie B to B to C, Wizall Money cible principalement les entreprises, les ONG et les administrations leur proposant une interface dédiée pour des opérations de paiement, notamment des salaires, des bourses d’étude ou des allocations mais aussi de collecte.

Cette solution de paiement, 100% inclusive, ne nécessite ni ouverture de compte bancaire, ni abonnement ou forfait mobile auprès d’un opérateur de téléphonie. Elle fonctionne avec tous les opérateurs télécoms.

Wizall Money révolutionne ainsi le Mobile money avec la première solution 100% gratuite pour l’utilisateur final, exempt de frais sur les opérations de retraits, de paiements ou de transferts d’argent.

La start-up enregistre aussi ses premiers succès commerciaux notamment, auprès d’une société privée d’intérim qui utilise la solution Wizall Money pour le paiement des salaires du personnel non bancarisé ou encore avec un transporteur logisticien qui s’appuiera sur le réseau Wizall Money pour accélérer la collecte des paiements en espèces de ses nombreux clients.

« En intégrant un groupe BCP, leader au Maroc et dans le top 10 des banques Africaines, Wizall Money ambitionne maintenant de propulser son modèle sur l’ensemble du continent. Après le Sénégal et la Côte d’Ivoire, l’entreprise compte s’implanter progressivement dans les autres pays de l’espace UEMOA. La volonté d’un ancrage fort au Burkina Faso a conduit le groupe à nommer Abdoul Kader SAWADOGO, à la fonction de Directeur Général de Wizall Burkina Faso ». A déclaré Sébastien Vetter Cofondateur et Directeur Général du groupe Wizall.

A PROPOS DE WIZALL

Fondée au Sénégal en 2015 par Sébastien VETTER et Ken KAKENA, Wizall Money, filiale du Groupe Banque Centrale Populaire, a développé en 4 ans un modèle de croissance rapide et innovant dans le secteur des paiements électroniques et du mobile money.

En réponse aux besoins grandissants de bancarisation et d’accès à des services financiers de proximité, la vision novatrice de Wizall Money a d’abord séduit le Groupe Total, leader de la distribution de produits pétroliers, marquée par une prise de participations au capital de la start-up et un investissement de plusieurs milliards de FCFA sur la solution en 2015.

Wizall a ensuite lancé une levée de fonds auprès du groupe Banque Centrale Populaire (BCP), maison mère des établissements Banque Atlantique, qui est devenu en décembre 2018, son actionnaire de référence suite à une prise de participation majoritaire au capital de la start-up.

Wizall enregistre déjà un développement réussi au Sénégal avec 100 000 transferts par mois, 60 000 comptes clients, 3 milliards de CFA mensuellement en circulation sur la plateforme et dispose d’une équipe de 60 collaborateurs.

Après la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, le déploiement de la solution Wizall Money se poursuivra au Mali puis dans d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest.

Julaya, l’application mobile qui vous permet de gérer tous vos services financiers à moindre coût

Julaya, l’application mobile qui vous permet de gérer tous vos services financiers à moindre coût

Julaya

Julaya

La Start Up Julaya vous présente une application qui va révolutionner votre expérience mobile money en Côte d’Ivoire. Réunissant plus de 150 0000 utilisateurs Julaya vient contribuer à réduire l’inclusion financière en facilitant des opérations inter opérateur et à moindre coût. En effet afin de répondre à un besoin rencontré dans le versement de liquidités via mobile money très compliqué et parfois impossible de transférer de l’argent d’un opérateur de mobile money à l’autre. Julaya permet de le faire sans frais en Côte d’Ivoire où l’application est fonctionnelle.

Disponible gratuitement sur Play Store, Julaya a été lancé officiellement en Septembre 2018. Elle cible tous les utilisateurs de smartphone Android. Un déploiement progressif suivra au Mali, au Burkina Faso et au Sénégal dans les mois à venir.

L’objectif de Julaya reste de proposer des transactions mobile à moindre coût et permettre l’autonomie des utilisateurs. Pour atteindre son objectif elle propose des services avec une approche plus innovante.

Julaya

Voici les quatre services principaux qu’offre Julaya:

– Recharger son compte

Il est possible de recharger son compte depuis son mobile money. Cette option permet de gérer son compte à tout moment. En cas d’impossibilité les utilisateurs peuvent se recharger dans les kiosques du réseaux Julaya.

– Transférer vers Mobile Money

Cette option permet à tous les utilisateurs de déposer gratuitement de l’argent sur un numéro Orange, MTN ou Moov. Il n’est plus nécessaire de se déplacer pour une transaction mobile money avec un
compte Julaya rechargé. Nous avons récemment lancé un nouveau service qui permet aux utilisateur de faire des virements bancaire depuis l’application.

– Payer des services

Cette fonctionnalité permet d’acheter des unités téléphonique Orange, MTN ou Moov. Elle permet aux utilisateur d’économiser leur temps. Il n’est plus nécessaire de chercher une cabine téléphonique avec
un compte Julaya rechargé. Elle permet également de recharger les cartes UBA et de payer ses factures CIE et SODECI.

– Recherche de kiosques

En plus des autres fonctionnalités, celle ci vous permet de rechercher le kiosque julaya le plus proche de votre position géographique. Puis de contacter directement le kiosque en cas de besoin. Vous négociez directement les frais de retrait avec le kiosque Julaya : plus de souci de trouver un point liquide, vous pouvez contacter le point via WhatsApp avant d’effectuer l’opération

Julaya

A propos de Julaya

Après avoir travaillé chez Lemon Way Africa au lancement d’une solution de paiement mobile money au Mali et au Burkina Faso, Charles Talbot et Mathias Léopoldie fondent en 2017 Julaya (“commerce” en bambara). Julaya c’est une équipe opération à Abidjan Côte d’Ivoire et une équipe Technique à Paris, France.

Contact presse

Edwige gbogou/ +22542744428/ ​egbogou@julaya.co

Téléchargez Julaya sur Play Store
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.julayaagent

Mobile Money Côte d’Ivoire : Orange Money se met ses clients à dos

Mobile Money : Orange Côte d’Ivoire se met ses clients à dos

Orange Money

Ce jeudi 21 décembre, l’opérateur Ivoirien Orange, leader sur le marché Ivoirien a informé ces utilisateurs de nouvelles modifications sur son service de mobile money. L’opérateur signifie ainsi que désormais, la validation d’un transfert d’argent depuis votre numéro ne nécessitera plus l’utilisation du numéro du destinataire. Notons que c’est déjà le cas avec les agences de transferts d’argent.

Une décision controversée, surtout avec les nombreux cas de vols remarqués par les utilisateurs du service d’orange, Orange money. La demande du numéro comme moyen de confirmation, permettait l’expéditeur de voir son argent retourné en cas d’erreur sur le numéro. Le destinataire devant indiqué le numéro de l’expéditeur, il va s’en dire, qu’il devrait être informé du transfert.

Avec cette mesure, désormais, le receveur pourra valider son transfert sans numéro le numéro du destinataire.

En cas d’erreur, vous devrez passer par la case plainte qui peut être suffisamment longue, et découragera plus d’un.

Nous espérons que l’opérateur Orange reviendra sur cette décision, et améliorera encore plus la sécurité de ces services.
En attendant, l’application Orange Money, vous permet de choisir directement le destinataire depuis votre répertoire.

Côte d’Ivoire : Orange se dote d’un centre d’expertise pour ses services financiers mobiles

Côte d’Ivoire : Orange se dote d’un centre d’expertise pour ses services financiers mobiles

Orange à procédé ce 7 septembre 2016, au Radisson Blu, à la présentation de son centre de conformité mutualisé dédié a ses services de mobile money, Orange money, CECOM.

Logo-Orange-PhonerolCe CECOM entend œuvrer afin de maitriser les risques en matière de gestion. L’objectif étant le développement du mobile money.

Le CECOM permettra dans son exercice de limiter la fraude, de sécuriser les transactions, permettra également la sécurité pour le client final. Le CECOM devra donc veiller à la conformité avec les règlementations en vigueur, et se positionne comme un garant du respect du processus des EME.

Pour Marc Rennar ; DG Adjoint du Groupe Orange, cette étape montre l’intérêt du groupe pour les EME. Ce centre sera d’un bénéfice certain pour les utilisateurs de mobile money.

Mr Bruno Koné, Ministre des TIC, a souligné l’implication de l’état auprès de l’opérateur. Le travail mené par orange étant important pour l’économie de la sous-région.

Le Ministre à également souligné que l’état entend utiliser les services de mobile money pour facilité la vie des usagers. Notamment pour le paiement des retraités, le paiement des frais scolaires, le paiement des bourses scolaires, etc.

Dirigé par Moussa Makan, le CECOM s’appuie sur une équipe d’experts ave des compétences pointues dans les domaines bancaires, télécoms et informatiques.

Nous attendons de voir, les nouveaux produits qu’Orange mettra sur le marché.

WorldRemit et MTN lancent les transferts d’argent internationaux sur mobile

WorldRemit et MTN ensemble pour simplifier les transferts d’argent internationaux grâce aux solutions de mobile money.

Ce 31 mai à l’hôtel Novotel Plateau, les sociétés WorldRemit et MTN ont signé un partenariat qui permettra aux utilisateurs de 50 pays dans le monde, de transférer de l’argent directement sur le mobile de leurs proches via la solution de mobile money de l’opérateur de téléphonie. L’objectif est de permettre aux ivoiriens et aux populations de la diaspora de transférer de l’argent à leurs proches directement sur leurs téléphones mobiles à tout moment et le plus simplement du monde.

worldremit

Qui est WoldRemit ?

Créé par Ismail Ahmed, originaire de Somalie, WorldRemit est une société de transfert d’argent en ligne lancée en 2010. Le but du CEO Ismaïl Ahmed était de résoudre le problème des transferts habituels vers l’Afrique. Pour transférer de l’argent, il fallait se déplacer dans une agence et faire la queue, tout comme pour le retrait des sommes envoyés. Il était alors difficile d’éviter les longues files d’attentes et les couts d’envoi étaient élevés.

WorldRemit est ainsi né pour permettre de faciliter les transferts d’argents et réduire les couts des transactions. En 2014, la société a reçu un investissement de 40 millions de dollars d’investisseurs de la Silicon Valley afin de développer son réseau.
Aujourd’hui les envois sont possibles dans 50 pays et la réception des fonds dans 125 pays, dont la Côte d’Ivoire.

Devant la croissance des transactions monétaires via mobile money en Afrique et dans plusieurs pays du monde, WorldRemit a donc en plus des moyens de réception habituelle que sont les retraits en agence et les virements bancaures, opté pour le retrait via mobile money. Pour rappel, en Côte d’Ivoire, le nombre d’abonnés mobiles money est passé de 2 millions en 2013 à plus de 8 millions en 2016, ce qui fait un taux de croissance de plus de 400 %.
Le partenariat avec MTN Côte d’Ivoire fait suite aux nombreux partenariats avec l’opérateur en Afrique et entend intégrer la solution mobile money de l’opérateur dans ces moyens de réception d’argent.

Comment ça marche ?

Pour transférer de l’argent, c’est tout simple, vous devrez vous inscrire sur le site internet, ICI, et vous pourrez simplement envoyer de l’argent à vos proches en Côte d’Ivoire par virement bancaire, par espèce via la caisse d’épargne ou par MTN mobile money.

Vous avez ainsi la possibilité d’envoyer de l’argent 24 h/24, via l’application web ou l’application mobile disponible sur android et iOS. Vous devrez lier votre compte bancaire ou votre carte bancaire ou prépayée, et vous pourrez alors profiter de cette innovation. Côté prix, les couts varient entre 4 % et 5 %, là où la concurrence table encore sur 10 %.

worldremit

La cible première de WorldRemit est la diaspora en France, aux États-Unis et dans plus de 50 pays. Le développement du mobile money, permettra aux utilisateurs d’éviter les longues files d’attente et aussi de pouvoir gérer aux mieux les sommes envoyés grâce aux solutions de mobile money, paiement de facture, retrait partiel, paiement des frais scolaires, etc.

Coté sécurité, WorldRemit assure que des partenariats ont été signés dans ce sens et le respect des règles internationales en ce qui concerne les données à caractères personnelles sont bien respectées par la compagnie.
Vous ne pourrez cependant pas utiliser l’application pour envoyer de l’argent vers votre famille en Europe, mais cela reste en projet.

Quels sont les projets de WorldRemit ?

Catherine Wines WorldRemit

L’entreprise souhaite développer son réseau au niveau mondial, avec plus de 270 portefeuilles mobiles dans le monde, il y a matière à travailler. De plus WorldRemit entend étendre son réseau en Afrique afin d’apporter sa solution, aux utilisateurs africains.

WorldRemit c’est plus de 400 000 opérations par mois, dont 30 % sur mobile, un chiffre d’affaires en 2015 de 39 millions de dollars, une valorisation de 500 millions de dollars. C’est également la start-up britannique dont la croissance est la plus rapide selon le classement Deloitte Fast 50 de 2015 en Europe.

Nous tenons à remercier à la cofondatrice française Catherine Wines et Nazim Damardji pour ce petit entretien avec Phonerol.com.

MTN Rwanda présente son service de transfert d’argent au delà des frontières

MTN Rwanda présente son service de transfert d’argent au delà des frontières

MTN Mobile Money

MTN Mobile Money

MTN Rwanda présente son nouveau service de transfert d’argent en Ouganda. Le service sera d’abord à sens unique, MTN Ouganda est toujours en attente des autorisations de la Banque D’Ouganda pour permettre aux utilisateurs d’envoyer de l’argent au Rwanda. Les compagnies de téléphonie Airtel et MTN avaient déjà annoncé leur plan en novembre 2014.

Le groupe MTN a signé un protocole permettant aux utilisateurs d’Ouganda, du  Rwanda et de la Zambie de profiter des transferts d’argent international avec les utilisateurs de M-Pesa au Kenya, en Tanzanie, en République Démocratique du Congo et au Mozambique.

La plateforme permettra de faire croitre les échanges dans la région en réduisant les couts des transactions monétaires.

MTN entend, au travers d’un partenariat avec les sociétés pétrolières, permettre à ces utilisateurs d’utiliser le mobile money pour leurs achats de carburant.

Source

Télécommunications en Côte d’Ivoire — Le comparatif Mars 2015

Le secteur des télécommunications est en Côte d’Ivoire, l’un des secteurs les plus concurrentiels. Avec six opérateurs qui se partagent un marché en pleine expansion, être le leader relève d’une bonne stratégie de communication associée à des offres de services avec de très bons rapports qualité/prix. Et en parlant de communication, chaque opérateur annonce des chiffres qui dans certains cas, ne sont que des moyens d’attirer davantage d’abonnés. Qu’en est-il réellement ?

artci

Dans cette analyse qui s’appuie sur un rapport de mars 2015 de l’ARTCI (Autorité de Régulation des télécommunications en Côte d’Ivoire), nous ferons une incursion au sein des principaux secteurs sur lesquels les opérateurs se font « la guerre ». Cette guerre faut-il le rappeler n’est pas toujours saine, car l’abonné se fait souvent duper par des chiffres tape-à-l’œil. Quel est l’état des lieux en termes de part de marché des principaux acteurs de ces secteurs :

Il ne s’agira pas de faire une étude comparative afin de déterminer qui est le meilleur opérateur du marché, mais plutôt de faire une analyse des chiffres donnés par le régulateur. Quitte à l’abonné de se faire sa propre opinion.

MTN Mobile Money : transfert d’argent entre la Côte d’Ivoire et le Bénin

MTN Mobile Money permet désormais le transfert d’argent entre la Côte d’Ivoire et le Bénin

MTN Côte d’Ivoire

Après le lancement d’un service de transfert d’argent MTN Mobile Money entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso en avril 2015, ce nouveau service vient compléter l’offre sous régionale de l’opérateur mobile MTN en matière de transfert d’argent et de mobile money.

Ce service devrait permettre aux utilisateurs de faire des transferts d’argent désormais avec des couts réduits tout en profitant du réseau mobile de MTN.

Le grand nombre de Béninois vivant en Côte d’Ivoire, ainsi que les étudiants et les entrepreneurs disposeront désormais d’un nouveau moyen de paiement.

En espérant que l’opérateur mobile continuera sur sa lancée en prenant en compte un plus grand nombre de pays, et aussi en permettant aux populations d’utiliser son service de mobile money pour certains achats sur les sites de e-commerce.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR