samedi , 11 juillet 2020

Archives des mots-clés : ANSUT

L’ ANSUT lance la deuxième phase du projet 1 étudiant 1 ordinateur 

L’ ANSUT lance la phase 2 du projet 1 étudiant 1 ordinateur

ANSUT 1 étudiant 1 ordinateur

Ce mercredi 12 décembre 2018 s’est tenue au siège de l’ANSUT, à Abidjan, le lancement de la deuxième phase du projet 1 étudiant 1 ordinateur. Le projet vise à équipé tous les étudiants d’un ordinateur afin de donner accès à l’espace numérique.

Le DG de l’ANSUT Euloge Soro-Kipeya a présenté le projet 1 étudiant 1 ordinateur, et présenté les nouveautés de cette phase 2.

Au titre des nouveautés, notons que l’équipement livré sera unique, un ordinateur de marque Haier, avec un écran de 14 pouces, 4 Go de RAM et 500 Go de disque dur. Le coût d’acquisition sera de 52 000 Fcfa payable en plusieurs mensualités (max 6 mois). La seconde nouveauté est que les étudiants pourront avec cette phase 2 bénéficier d’un accès gratuit à la suite Office 365 ainsi qu’aux certifications Microsoft. 

Les étudiants de la phase 1 n’ayant pas soldé le paiement sont d’office reversés dans la phase 2. 

De plus, un service après vente sera disponible à Abidjan, Bouaké, Yamoussokro, Daloa et Korhogo.

Pour profiter de ce projet, l’étudiant devra impérativement être inscrit au cours de l’année académique 2018 – 2019. Vous pouvez vous inscrire sur le site www.1etudiant1ordinateur.ci 

ANSUT Afterwork Numérique : L’impact des TIC sur les défis locaux

ANSUT Afterwork Numérique : La deuxième édition sous le signe de l’innovation

ANSUT Afterwork Numérique

ANSUT Afterwork Numérique

Ce vendredi 27 juillet 2018 s’est tenue au siège de l’ANSUT, à Abidjan, la deuxième édition de l’ANSUT Afterwork numérique. L’Agence Nationale du Service Universel Des Télécommunications TIC, ANSUT, au travers de cet afterwork vise à éveiller les consciences des populations sur les bienfaits du numérique pour l’Afrique. 

Pour cette seconde édition, de l’ANSUT Afterwork Numérique, le panel était composé du Directeur Général de l’ANSUT, Euloge Soro-Kipeya, de Karim Syfounder and chief catalyst Jokkolabs, et membre du Conseil Présidentiel français pour l’Afrique, de Raïssa Banhoro, Analyste programmeur lauréate du prix challenger RFI APP 2017 et de Habib Bamba, Directeur de la transformation du digital et des médias Orange Ci. Les échanges ont tourné autour du thème : Impact de l’innovation numérique sur les défis majeurs des économies africaines.

M Habib Bamba, le modérateur, a permis de passer en revue les diverses problématiques autour du thème. Les questions sur l’impact réel des TIC sur le développement des nations ont été au cœur des débats. Pour le modérateur, l’Afrique a besoin d’un accélérateur pour faire de grands pas vers le développement, et le numérique permet en répondant aux problématiques propres des états africains la création de nouveaux modèles typiques. Ce fut ainsi le cas du MPESA qui a impulsé un nouveau modèle avec le développement du mobile banking.

M Habib Bamba a ainsi souligné que selon les statistiques, un taux de pénétration d’internet de 10 % permet une augmentation du PIB de 1 %. L’économie numérique devient un véritable socle pour le développement avec les big data, l’intelligence artificielle, et le mobile money. 

Le Directeur de l’ANSUT, Euloge Soro-Kipeya, a rappelé les efforts faits par la structure en amont afin de faciliter le développement de solution locale et efficace pour résoudre les problèmes des populations. L’agence se positionne également auprès de l’état afin d’en faire un consommateur des services numériques, ce qui permettra de positionner l’état comme acteur de cette transformation numérique. L’ANSUT travaille ainsi à mettre en place l’environnement adéquat pour un développement du secteur. Le DG a également souligné l’importance de la conjugaison des efforts de tous les acteurs afin de permettre d’aller de l’avant.

Raïssa Banhoro a souligné l’importance de l’adéquation entre les solutions proposées et les besoins des populations. Elle a également souligné le manque de champion local. Les startups peinent à lever des fonds, et à trouver des clients pour leurs solutions. « On n’a pas encore d’entreprise qui arrive à lever des fonds. On a besoin de clients. On a besoin d’accompagnement technique. On a beaucoup d’entrepreneurs en Afrique, mais après 5 ans, on entend plus parler d’eux. On distribue nos applications gratuitement parce qu’on n’a pas accès aux API pour les intégrer dans nos applications », a-t-elle déclaré.

Karim Sy a fait observer que le continent africain sera bientôt confronté à de gros défis démographiques dans les années à venir. Il a aussi souligné la nécessité de développer des solutions innovantes pour les économies locales comme ce fut le cas avec le mobile banking. Il a également rappelé le besoin des faire de plus en plus de hackathon afin de maintenir une dynamique d’apprentissages et d’innovations constantes.

Selon Karim Sy, faire croire aux jeunes que tout le monde peut être entrepreneur est un leurre. Mais il constate que les entrepreneurs africains sont face à des défis quotidiens qui font d’eux des candidats aptes à conquérir le marché mondial.

Ce second rendez-vous de l’ANSUT afterwork a été aussi l’endroit pour la remise de diplôme aux premiers certifiés du programme de certification en compétence informatique, et à l’utilisation des outils technologique. 

L’ANSUT Afterwork se veut une plateforme de promotion des actions du ministère de la Communication, de l’Économie numérique et de la Poste. Il se veut une plateforme d’échange des populations et un espace de networking autour du numérique en Côte d’Ivoire.

ANSUT Blog Camp : plein succès pour cette deuxième édition

ANSUT Blog Camp : plein succès pour cette deuxième édition

ANSUT Blog Camp

ANSUT Blog Camp

La seconde vague de l’Ansut blog camp a démarré le 17 mai dernier dans la ville de Jacqueville. Ce sont 5 villes qui ont été sillonnées par la caravane de l’ANSUT dans le cadre de cette deuxième phase de l’ANSUT Blog Camp du 17 mai au 04 juin 2018. Les experts de L’UNBCI ont ainsi parcouru l’intérieur de la Côte d’Ivoire et formé les populations de Jacqueville, Korhogo, Bouna, Bondoukou, Gagnoa et Dimbokro aux nouveaux outils numériques et aux TICS.

Plus de 2500 jeunes ont ainsi été instruits sur les avantages offerts par le numérique. Les formations sur la création de blog, le personal branding, l’utilisation business de facebook et des réseaux sociaux, les outils Google et bien d’autres ont été forts appréciées par une jeunesse qui avait envie d’apprendre.
Les personnes âgées n’ont pas voulu se faire raconter ce moment et sont également venues participer à cette formation.

ANSUT Blog Camp

ANSUT Blog Camp

Les autorités des villes visitées non également pas voulues être en reste. Ils ont pu prendre part aux formations et apporter leurs lots de conseils et d’encouragement pour l’initiative qui vise à briser la fracture numérique entre Abidjan et les villes de l’intérieur.

Cette deuxième vague de l’Ansut blog camp de 2018 a été un succès. Le Directeur Général a réitéré son désir de continuer sur cette lancée. La vague 3 de Ansut blog camp sera lancé dans les semaines qui viennent, d’autres villes attendent les formateurs de l’UNBCI.

De nouveaux blogueurs sont nés durant cette campagne. Ce sont de nouvelles histoires qui démarrent pour les nombreuses personnes formées. Le blogueur DÉGNIMANI YÉO a été primé pour son hardeur au travail après la formation dans la ville de Daloa lors de la première édition avec plus de 117 articles rédigés sur son blog.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Promotion des TIC : Lancement de la première édition de « ANSUT Afterwork Numérique »

L’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications TIC lance la première édition de « ANSUT Afterwork Numérique »

ANSUT Afterwork Numérique

ANSUT Afterwork Numérique

Ce vendredi 6 avril 2018, l’Agence Nationale du Service Universel Des Télécommunications TIC, ANSUT, a lancé son premier afterwork numérique pour promouvoir les TIC Cet afterwork vise à vulgariser les eServices et les projets de l’agence. Mais aussi de plateforme de sensibilisation des populations à l’usage des TIC comme moyen d’autonomisation.

Pour cette première édition, de l’ANSUT Afterwork Numérique, un panel de personnalité composé du Ministre de la Communication de l’Economie Numérique et de la Poste, M. Bruno Nabagné Koné, du Directeur exécutif de « Smart Africa » et de la Directrice Afrique de Microsoft, Mme Yacine Barro Bourgault ont échangé sur le thème « Quel citoyen pour une économie numérique performante ? ».

M. Patrick M’Bengue, Président du « GOTIC », et modérateur a permis de passer en revue les diverses problématiques autour du thème. Les questions sur le rôle et de l’importance de l’usage des TIC aujourd’hui, sur la vulgarisation des e-services et les actions de l’État pour la sensibilisation des populations à la maîtrise du numérique, ont été soulevées.

Sur la question de l’accessibilité à l’internet, M Ministre Koné a souligné que le cout du projet de déploiement de la fibre est estimé à 200 milliards de francs CFA. Le projet prendra fin d’ici juin 2019. M Ministre Koné a aussi rappelé que ce projet vise à couvrir l’ensemble du territoire ivoirien en très haut débit internet. Il permettra le déploiement de 7 000 Km de fibre optique.
M Ministre Koné a également rappelé que La Côte d’Ivoire est passée d’un câble international, à 3 câbles sous-marins ACE, SAT3 et WACS, afin de facilité l’accès à internet aux populations.

ANSUT Afterwork Numérique

ANSUT Afterwork Numérique

Ce premier rendez-vous de l’ANSUT afterwork a été aussi l’endroit pour l’inauguration du Centre International Computeur Driver Licence. Il s’agit d’un programme de certification en compétence informatique, et à l’utilisation des outils technologique selon les normes internationales. Ce centre de L’ANSUT est le premier dans un pays francophone d’Afrique.

L’ANSUT Afterwork se veut une plateforme de promotion des actions du ministère de la Communication, de l’Économie numérique et de la Poste. Il se veut une plateforme d’échange des populations et un espace de networking autour du numérique en Côte d’Ivoire.

ANSUT Blog Camp : plein succès pour cette première édition

ANSUT Blog Camp : plein succès pour cette première édition

ANSUT Blog Camp

ANSUT Blog Camp

Ce sont 5 villes qui ont été sillonnées par la caravane de l’ANSUT dans le cadre de l’ANSUT Blog Camp du 3 au 22 janvier. Les experts de L’UNBCI ont ainsi pu parcourir l’intérieur de la Côte d’Ivoire et former les populations de Ferkessédougou, Beoumi, Daoukro, Daloa et San Pedro aux nouveaux outils numériques et aux TICS.

Plus de 2000 jeunes ont ainsi été instruits sur les avantages offerts par le numérique. Les formations sur le personal branding, le blogging et bien d’autres ont été forts appréciées par une jeunesse qui avait envie d’apprendre.

ANSUT Blog Camp

De nouveaux blogueurs sont nés durant cette campagne. Ce sont de nouvelles histoires qui démarrent pour ces jeunes.

Les autorités des villes visitées non également pas voulues être en reste. Ils ont pu prendre part aux formations et apporter leurs lots de conseils et d’encouragement pour l’initiative qui vise à briser la fracture numérique entre Abidjan et les villes de l’intérieur.

Un premier essai et un véritable succès pour ce premier Ansut blog camp de 2018. La Côte d’Ivoire en grande, d’autres villes attendent les formateurs de l’UNBCI.

ANSUT Blog Camp : Le numérique à l’assaut de l’intérieur de la Cote d’Ivoire

ANSUT Blog Camp : Le numérique à l’assaut de l’intérieur de la Cote d’Ivoire

ANSUT Blog Camp

ANSUT Blog Camp

Démarrer le 04 janvier 2018, la caravane de formation « ANSUT BLOG CAMP » organisée par l’ANSUT en partenariat avec l’UNBCI posera ces valises dans la ville de Daloa, avant l’étape finale de San Pédro.

Des populations enthousiastes ont répondu durant les étapes de Ferké, Béoumi et Daoukro. Plus de 317 personnes formées à Daoukro. L’étape de Ferké a permis de former plus de 400 jeunes. Les salles réquisitionnées pour les formations, non pas désemplies.

ANSUT Blog Camp

ANSUT Blog Camp

Au programme de ce tour numérique, des formations sur l’entrepreneuriat numérique, les atouts d’internet, la rédaction web et le blogging ont été données aux nombreuses personnes désireuses de s’approprier ces nouveaux outils offerts par le NET. L’ANSUT a également présenté ses programmes et applications à destinations de la population.

Les fonctionnaires et agents de l’état n’ont pas voulu être en reste et sont également venus découvrir ce que le net avait à leur offrir. Mieux formés afin d’aborder le nouveau monde, qui se veut numérique et digital.

ANSUT Blog Camp

ANSUT Blog Camp

L’ANSUT Blog Camp, continue sa route, et les jeunes de Daloa pourront profiter de cette opportunité offerte pour se familiariser avec le numérique. La caravane sera dans leur ville pour une formation le 18 janvier prochain.

Cette première édition de l’ANSUT Blog Camp prendra fin avec l’étape de San Pédro le 22 janvier prochain.

Démocratiser le blogging, et former sur les outils numériques du monde actuel, l’ANSUT et l’UNBCI ont réussi ce pari avec ce blog camp.

Côte d’Ivoire : L’UNBCI et l’ANSUT démocratise le numérique avec l’ANSUT Blog Camp

Côte d’Ivoire : L’UNBCI et l’ANSUT veulent démocratiser le numérique avec l’ANSUT Blog Camp

ANSUT Blog Camp

ANSUT Blog Camp

L’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications TIC (ANSUT) et L’Union nationale des Blogueurs de Côte d’Ivoire (UNBCI) organise une caravane de formation à l’utilisation des outils de TIC. La caravane sillonnera les villes de la Côte d’Ivoire du 04 au 22 janvier 2018. Cette caravane vise à démocratiser l’usage des TIC et à former les jeunes aux nouveaux métiers liés au TIC.

L’objectif de cette campagne est de vulgariser les TIC en rapprochant le numérique des populations et plus spécifiquement de la jeunesse.

C’est dans cette optique, que les formations durant ce Ansut blog camp seront axées sur le bon usage des TIC, l’initiation à l’usage des eServices de l’ANSUT dans le secteur de l’éducation, la santé, l’agriculture, du social (retraités) et de l’emploi des jeunes. Les participants seront également formés à la maîtrise de base des outils du web et au blogging.

L’ANSUT et l’UNBCI formeront 1000 jeunes au travers de ce Blog Camp chaque année. Les nouveaux blogueurs et acteurs du web formés pourront alors produire du contenu local de qualité, avec la formation au blogging et de l’entrepreneuriat numérique.

L’ANSUT Blog Camp 2018 sillonnera les villes de Ferké le 8 janvier, de Béoumi le 11 janvier, de Daoukro le 15 Janvier, de Daloa le 18 janvier et de San Pédro le 22 janvier.

Si vous êtes jeunes, étudiants ou encore agents de l’administration, cette formation est la vôtre pour qu’ensemble nous puissions réduire la fracture numérique.

ANSUT – Un citoyen – Un ordinateur – Une connexion – On en parle !!!

ANSUT – Un citoyen – Un ordinateur – Une connexion – On en parle !!!

Ansut Yooz Duo 10 3G

Nous allons vous présenter dans les vidéos suivantes le projet de l’ANSUT, un citoyen, un ordinateur. Et aussi un déballage d’une des tablettes disponibles dans le cadre du projet.

La tablette est très agréable au touché avec un clavier tout ce qu’il faut pour une mobilité au top. Elle vous offre un Windows 8.1, avec un clavier tactile. La mémoire interne est cependant faible pour profiter au mieux de ce Windows. Vous devrez passer par la case microSD pour étendre la mémoire.

Cette tablette est disponible sur le site de l’ANSUT au prix de 135 mille.

Nous n’avons pas reçu de notification pour la mise à jour vers Windows 10. Même si l’interface métro de Windows 8, se laisse piloter simplement au doigt. Pour ce qui reste de l’interface classique de Windows, c’est une autre paire de manche. Les boutons de fermeture sont difficiles d’accès au doigt. La souris s’imposera à vous.

La suite dans la vidéo suivante:

UNBOXING – YOOZ DUO 10 3G – ANSUT

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR