Rocket links Bing
dimanche , 18 avril 2021

Archives des mots-clés : Airtel

Nigeria : Airtel réduit le cout des datas

Nigeria : Airtel réduit le cout des datas

Airtel Nigeria

Airtel Nigeria

Airtel Nigeria a annoncé la réduction du cout des datas internet, l’objectif étant d’offrir plus de volumes de navigation aux utilisateurs.

Désormais les utilisateurs peuvent profiter de 30 Mo de navigation pour juste 100N environ 291 FCFA et 7 Go pour 3500 N soit environ 10 300 FCFA sur 30 jours. Les abonnées peuvent profiter de ces nouvelles offres en composant le *141#.

À Lire : Comparatif des offres internet mobiles en Côte d’Ivoire

Comme souligné par Ahmed Mokhles, Responsable commercial chez Airtel Nigeria, ces nouvelles formules visent à permettre à un plus grand nombre d’utilisateurs d’accéder à internet.

Les nouvelles offres datas permettront aux utilisateurs de l’offre jour de bénéficier de 30 Mo au lieu des 20 Mo précédents. Et aux utilisateurs de profiter d’une offre à N500 soit moins de 1500 FCFA pour 750 Mo sur 14 jours contre 250 Mo précédemment.
Les utilisateurs pourront également profiter de l’offre de 7 Go a N3500 soit 10 300 FCFA et 1.5 Go pour N1000 soit moins de 3 000 FCFA, 3 Go pour N2000 soit 5 900 FCFA et 5 Go pour N2500 soit 7 400 FCFA.

L’internet coute encore cher en Afrique, mais au delà du cout, la véritable difficulté reste encore l’accessibilité et la disponibilité. Si les opérateurs arrivent à couvrir ensemble du territoire avec une connexion stable, nous aurons fait un petit en avant, et un grand pas pour la vulgarisation des TIC.

Source

Nigeria – Boko Haram : 37 millions de lignes désactivées

Nigeria : 37 millions de lignes désactivées pour la sécurité

Muhammadu Buhari Président du NigeriaLe président du Nigeria Muhammadu Buhari a ordonné aux opérateurs du sectur des télécommunications du Nigeria de désactiver 37.79 millions de lignes mobiles pour mettre fin à la menace Boko Haram dans les 3 mois à venir.

Le but est de mettre fin aux atrocités du groupe terroriste, qui utilise les mobiles pour coordonnées ses opérations. Comme nous l’avons déjà mentionné dans un précédent article, les quatre opérateurs du pays, à savoir, MTN, Airtel, Glo et Etisalat, avaient été condamnés à une amende de plus de 120 millions de dollars pour la non-identification de millions d’abonnés.

La décision de désactiver les lignes a été prise après des rencontres entre les opérateurs, le régulateur et le département de la sécurité nationale.

Source

NIGERIA : 4 opérateurs écopent d’une amende de 120,4 millions de nairas (604 917 $)

La Commission des communications du Nigeria (NCC), régulateur des télécommunications, a mis a exécuté ses mises en garde contre les opérateurs au sujet de la mauvaise identification des abonnés. Dans un précédent article, nous vous expliquions que le NCC ferait payer une amende de 200 000 nairas (1004 dollars) pour chaque carte SIM mal identifiée. Et bien la sanction est tombée.

La Commission des communications du Nigeria (NCC) a effectué, comme signifié les jours antérieurs, des contrôles sur les parcs d’abonnés des opérateurs. La logique voudrait que tout opérateur conscient de l’activité d’un numéro non identifié sur son réseau se charge de le désactiver. Face au non-respect de cette consigne, les opérateurs sont sommés de payer une amende. La plus lourde charge incombe à MTN (109 cartes SIM non identifiées), suivi par Globacom (37), ensuite Etisalat (35) et Airtel (19) ferment la marche.

Amende-operateur-NCC-PhonerolLe directeur de la conformité, contrôle et de l’application Efosa Idehen, à travers une lettre, a tenu à préciser aux opérateurs que le régulateur sera plus sévère en cas de non-respect des consignes. Aussi, un délai leur a été donné jusqu’au 7 septembre 2015. Passé cette date, chaque opérateur se verra infliger une amende de 100 000 nairas (502 dollars) et ce par jour de retard.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR