vendredi , 29 mai 2020

NIGERIA : La suspension des cartes SIM non identifiées crée des désagréments chez MTN

La chronique nigériane de la suspension des cartes SIM mal identifiées semble avoir de beaux jours devant elle. Depuis une semaine, la Commission des communications du Nigeria (NCC) a procédé a la suspension de plusieurs cartes SIM pour défaut d’identification. Depuis lors, les agences de MTN ne désemplissent pas.

MTN

Infinix Note 7

Comme nous le vous signifions dans un précédent article, les opérateurs de téléphonie qui n’avaient pas régularisé la situation de leurs abonnés non identifié, se sont vu infligé une amende. En plus de cela, les cartes SIM incriminées ont été simplement désactivés.
La plus lourde charge incombe à MTN (109 cartes SIM non identifiées), suivi par Globacom (37), ensuite Etisalat (35) et Airtel (19) ferment la marche. Chez l’opérateur MTN, depuis cette date, bon nombre des abonnés se sont fait identifié. Cependant, plusieurs de ces numéros n’ont pas encore été débloqué par le régulateur. Résultat, des plaintes à n’en point finir.

Pour un meilleur traitement de ses abonnés, l’opérateur MTN a décidé d’accroître le nombre de ses agents chargés de l’identification pour des prises en charge plus adaptées.
Il faut préciser que l’action du régulateur vise à identifier formellement chaque usager des services mobiles afin de mieux lutter contre les menaces d’attentats terroristes.

A Voir  Afrique : 3 raisons d’opter pour l’énergie solaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR