Rocket links Bing
vendredi , 7 mai 2021

COTE D’IVOIRE : La “guerre” est déclarée entre les opérateurs GreenN et Comium

Les relations entre les opérateurs de téléphonie GreenN et Comium CI ne sont pas au beau fixe. Selon un article publié par l’agence Ecofin, les deux structures seraient passées de simples menaces à des actions concrètes.

GrennN-Comium-Phonerol

Le 20 novembre 2015, GreenN, entreprise dirigée par la société postale des télécommunications et d’informatique de Libye (LPTIC) envoie un courrier à son concurrent Comium. Dans ce courrier, il demande à Comium « de désinstaller ses équipements télécoms de ses antennes relais » et cela avant le 28 novembre. Cette décision serait la réponse directe de GrennN à la coupure des interconnections entre les deux sociétés effectuée par Comium CI. Depuis lors, les abonnés des deux structures ne peuvent communiquer entre eux, mais aussi il est impossible pour chacun des opérateurs d’utiliser les installations de l’autre afin de palier à son manque d’équipements dans certaines zones.

Pour Comium, son action a été mise en œuvre du fait d’une facture impayée qui s’élève à 120 millions de F CFA au titre des redevances d’interconnexions.
Pour l’heure aucun consensus n’a encore été trouvé entre les deux acteurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR