lundi , 24 septembre 2018

Hacking

Côte d’Ivoire : Lancement du concours CivAgriHack 2018 ce samedi 12 mai 2018

Côte d’Ivoire : Lancement du concours CivAgriHack 2018 ce samedi 12 mai 2018

CivAgriHack 2018

Lancement CivAgriHack 2018

Le samedi 12 mai 2018, à l’espace coworking Ovillage à Abidjan en Côte d’Ivoire, c’est tenu la cérémonie de lancement du concours CivAgriHack 2018. Le public a répondu présent pour le lancement de cette première édition. Cette édition 2018 du concours a pour thème « innovons pour développer notre agriculture ».

Le projet est propulsé par les entreprises ICT4DEV et AKASSOH et piloté par le ministère de la Communication de l’économie numérique et des Postes et de l’Agriculture avec l’appui financier de la Banque mondiale. Dans le cadre du Projet de Solutions numériques pour le Désenclavement des Zones rurales et l’E-Agriculture (PSNDEA).

La compétition vise à développer des e-services répondant aux défis identifiés au nouveau de l’agriculture ivoirienne. Les candidats pourront se mettre en équipe de 3 à 5 personnes âgées de 18 à 35 ans afin de participer. Ils devront en outre avoir dans leurs équipes au moins 2 filles, et divers profils. Notons que pour ce CivAgriHack 2018 les équipes composées uniquement de développeur seront rejetées.

Lancement CivAgriHack 2018

Lancement CivAgriHack 2018

Les inscriptions sont ouvertes depuis le 5 mai dernier et prendront fin le 31 mai prochain. La compétition CivAgriHack 2018 sillonnera 5 grandes villes du pays, Korhogo, Bouaké, Yamoussoukro, Daloa et Abidjan avec pour objectif dans chaque ville de retenir les deux meilleures équipes qui viendront par la suite compétir pour la finale.

Dans chacune des villes, les équipes compétiront pendant 48 heures afin de proposer des prototypes fonctionnels de leurs solutions. À l’issue de ces phases régionales, les équipes sélectionnées participeront à une formation intensive sur l’entrepreneuriat dans le secteur de l’e-agriculture et pourront passer à la phase de pitch de leurs différents projets.

Les solutions proposées pourront être de tout ordre, site web, solutions SMS, applications ou autres et répondre aux problématiques du secteur agricole.

Vous pouvez participer en vous inscrivant sur le site www.civagrihack.ci. Les candidatures seront ensuite examinées par des équipes d’experts dans le domaine des TIC, de l’Agriculture et dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Lancement CivAgriHack 2018

Lancement CivAgriHack 2018

Du côté des récompenses :
-Le 1er Prix: 1 Trophée + 3 millions (en nature et accompagnement)
-Le 2e Prix: 1 Trophée + 2 millions (en nature et accompagnement)
-Le 3e Prix: 1 Trophée + 1,5 million (en nature et accompagnement)

– Prix Spécial du Jury: 1 Trophée + 1 million (en nature et accompagnement)

Nous pouvons noter également que chacune des équipes lauréates bénéficiera de 90 jours d’accompagnement, de networking et d’un suivi personnalisé en vue de parachever et lancer sur le marché leur solution innovante.

Dates :
– Les inscriptions : 05 mai 2018 au 31 mai 2018
– Annonce des finalistes par ville: le 10 juin 2018
– Présélections régionales :
– Korhogo : 18 au 21 juin 2018
– Bouaké : 23 au 27 juin 2018
– Yamoussoukro : 29 juin 2018 au 02 juillet 2018
– Daloa : 04 au 07 juillet 2018
– Abidjan : 11 au 14 juillet 2018

– Boot camp et finale nationale : du 20 au 21 Juillet 2018 à Abidjan.

Internet : 5 conseils pour sécuriser vos transactions en ligne via carte bancaire

Internet : 5 conseils pour sécuriser vos transactions en ligne via carte bancaire

sécurité

Le développement du E-Commerce et l’accessibilité à internet permettent à de nombreuses personnes de profiter de ces nouveaux médias. Le commerce en ligne est désormais accessible. Le nombre de transactions en ligne est également en hausse. Il est nécessaire d’apprendre à se protéger pour ne pas se faire voler ses économies sur le net.

Nous allons faire le tour aujourd’hui de 5 points pour sécuriser vos transactions en ligne.

Privilégier les cartes prépayées

Les cartes bancaires prépayées sont de plus en plus fréquentes et de nombreux opérateurs bancaires en proposent. Elles offrent plus de sécurité, car elles ne sont pas liées à votre compte bancaire.
Vous pouvez les charger uniquement du montant nécessaire pour votre transaction et rien d’autre. Leur cout est également accessible même si les frais de paiement restent encore un peu élevés.

Éviter d’utiliser vos cartes sur des réseaux Wifi publics

Les réseaux Wifi publics semblent une belle aubaine pour naviguer gratuitement, mais prudence. Les données ne sont souvent pas sécurisées sur de tels réseaux. Vous risquez d’offrir sur un plateau, toutes vos informations bancaires à des inconnus. Ces réseaux peuvent aussi être facilement piratés. Les pirates peuvent alors installer des logiciels malveillants sur de tels réseaux pour intercepter vos données.

Fuir les sites inconnus

De nombreux sites sont créés chaque jour. Et vous pouvez vous retrouver simplement sur le site de vente d’un arnaqueur sans le savoir. Informez-vous sur la réputation d’un site avant de vous lancer. Lisez les commentaires, demandez des avis, ne vous empressez surtout pas. Ne vous laissez pas avoir par les offres alléchantes.
Prenez votre temps, de nombreux forums notamment sur facebook existent pour vous aider à vous faire une idée.

Préférer les Sites sécurisés

Lors des paiements sur les sites de e-commerce, assurer vous que les pages de paiement sont sécurisées en HTTPS. Vous devrez avoir un petit cadenas dans la barre du navigateur si c’est le cas.

Activer et utiliser la double authentification

De nombreuses banques proposent désormais la double authentification pour votre carte bancaire. Une fois activé, vous recevrez par SMS un code à renseigner pour valider vos transactions.

En cas de problème, prévenez rapidement votre banque et votre gestionnaire pour bloquer la carte et stopper les opérations frauduleuses.

Sécurité mobile : Apple Face ID hacké par une société de sécurité

Sécurité mobile : Apple Face ID hacké par Bkav, une société spécialisée dans la sécurité

Apple Face ID

La société spécialisée dans la sécurité, Bkav, a rapporté avoir confectionné un masque capable de passer outre Apple Face ID de l’iPhone X.

Pour ceux qui sortiraient de leurs hibernations, Face ID est la nouvelle solution proposé par Apple avec son iPhone X pour sécuriser vos données et votre téléphone. Face ID vient donc en remplacement de Touch ID, qui permettait de déverrouiller son iPhone avec son empreinte digitale. Face ID permet donc de déverrouiller votre mobile avec votre visage.

Apple affirmait au lancement que son système était super sécurisé, et qu’il reconnaîtrait que le visage du proprio. Normal puisqu’il permet aussi de profiter de l’Apple Pay pour les transactions et pour vos données. Il lui fallait donc un minimum de sécurité.

Bkav après avoir étudié le fonctionnement de Face ID, a réussi à le hacké à l’aide d’un masque. Le masque est composé de différents matériaux, du silicone pour le nez par exemple. Il est imprimé en 3D.

Le masque coûte 150 dollars avec la possibilité de déverrouiller un iPhone X. C’est toute la sécurité du nouvel iPhone qui tombe à l’eau. Et nous démontre encore que la reconnaissance faciale a encore beaucoup de chemin à faire pour être plus amélioré.

Et selon Bkav, le lecteur d’empreinte digitale offre une bien meilleure sécurité que les autres options biométriques.

En attendant la réponse d’Apple, découvrez dans la vidéo suivante le masque de Bkav.

Source

Sécuriser votre mobile android avec l’application AppLock

Sécuriser votre mobile android avec l’application AppLock

Nous vous présentons aujourd’hui l’application AppLock, qui vous permettra de verrouiller l’accès à vos applications par un schéma ou un code.

AppLock

Nos mobiles sont devenus de véritables petits coffres forts. Avec une quantité importante d’informations stockées, vous n’aimeriez surement pas voir vos données entre de mauvaises mains.

Suivez la vidéo suivante et laissez-nous en commentaire vos questions et avis.

Cliquez ici pour télécharger l’application gratuitement LIEN.

USB Killer ou comment détruire un ordinateur en 5 secs

USB Killer ou comment détruire un ordinateur en 5 secs

piratage apple

Vous le savez surement déjà, les ports USB et les clés USB sont souvent le vecteur de transmission des malwares et autres virus. Faites un tour dans un cyber café à Abidjan et vous verrez disparaitre tous vos fichiers en un clic. Il y a bien plus dangereux encore, eh oui, les USB Killer.

C’est quoi l’USB Killer ?

Crée par Dark Purple, la USB Killer est une clé USB format classique, qui contient des condensateurs qui se charge avec pour relâcher 220 V pour la version 2.0 dans le port et à coup sûr votre carte mère ne le supportera pas. Notons que la clé continue son travail tant que le port fonctionne et l’alimente en énergie.

Ceci fonctionne également avec les téléphones qui supportent l’OTG, les télévisions ou tous les Appareils qui disposent d’un port USB. En quelques secondes, vous pourrez ainsi détruire un ordinateur.

Nous ne le dirons pas accès, faites attention à ce que vous ramassez, et surtout si vous ramassez une clé USB, passer votre chemin.

Veuillez suivre ces deux vidéos pour voir comment tout ça fonctionne.

Si vous en cherchez, personne ne sait où l’acquérir.

%d blogueurs aiment cette page :