jeudi , 25 avril 2019

NIGERIA : 4 opérateurs écopent d’une amende de 120,4 millions de nairas (604 917 $)

La Commission des communications du Nigeria (NCC), régulateur des télécommunications, a mis a exécuté ses mises en garde contre les opérateurs au sujet de la mauvaise identification des abonnés. Dans un précédent article, nous vous expliquions que le NCC ferait payer une amende de 200 000 nairas (1004 dollars) pour chaque carte SIM mal identifiée. Et bien la sanction est tombée.

La Commission des communications du Nigeria (NCC) a effectué, comme signifié les jours antérieurs, des contrôles sur les parcs d’abonnés des opérateurs. La logique voudrait que tout opérateur conscient de l’activité d’un numéro non identifié sur son réseau se charge de le désactiver. Face au non-respect de cette consigne, les opérateurs sont sommés de payer une amende. La plus lourde charge incombe à MTN (109 cartes SIM non identifiées), suivi par Globacom (37), ensuite Etisalat (35) et Airtel (19) ferment la marche.

Amende-operateur-NCC-PhonerolLe directeur de la conformité, contrôle et de l’application Efosa Idehen, à travers une lettre, a tenu à préciser aux opérateurs que le régulateur sera plus sévère en cas de non-respect des consignes. Aussi, un délai leur a été donné jusqu’au 7 septembre 2015. Passé cette date, chaque opérateur se verra infliger une amende de 100 000 nairas (502 dollars) et ce par jour de retard.

Comments

comments

A Voir  Abidjan : Le bip du +236 75 40 39 42 qui soulève des inquiétudes, quelles parades ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WhatsApp chat
%d blogueurs aiment cette page :
Phonerol

GRATUIT
VOIR