jeudi , 14 décembre 2017

COTE D’IVOIRE : ARTCI vs Opérateurs de téléphonie, le tweet qui a créé le « bad-buzz »

L’Autorité de régulation des Télécommunications de Côte d’ivoire a procédé au retrait des licences d’exploitation de 4 opérateurs de téléphonie mobile. Cette décision a suscité la grogne au sein des populations qui fustigent un « délaissement » des employés de ces entreprises. Le régulateur a donc donné un conférence de presse pour apporter des éclairages sur ce sujet.

ARTCI-Phonerol

Comium CI, Oricel CI (GreenN), Niamoutié Télécom (Café mobile), Warid Telecom ne peuvent plus vendre leurs services en Côte d’Ivoire. Lors de la conférence de presse donnée le lundi 4 avril 2016, Bilé Diéméléou, Directeur Général de l’ARTCI, a exposé les raisons essentielles du retrait des licences. L’on retient que ces opérateurs sont coupables de plusieurs manquements « continus et persistants » vis à vis de leurs cahiers de charge. Ce sont 539 personnes qui pourraient ainsi se retrouver au chômage.

Durant cette conférence de presse, l’ARTCI communiquait à travers son compte Twitter officiel. Dans la foulée, un « tweet » n’a pas échappé à la vigilance de la twittosphère ivoirienne. Après le bad-buzz créé, ce tweet a tout simplement été supprimé. Cette publication Facebook a repris les mots tels que mentionnés dans ledit tweet avant qu’il ne soit supprimé.

« Concernant les 539 employés des 4 opérateurs concernés, l’ARTCI s’en remet à la promesse de création d’emplois du gouvernement. »Source : @artcici (Compte Twitter ARTCI)

Pourquoi cette suppression ? Toujours est-il qu’au terme de la conférence de presse, la version officielle du régulateur, mentionnée dans un rapport disponible sur son site internet, est la suivante : « le Président de la République dans sa politique de création d’emplois pour les jeunes ne peut pas accepter de laisser sur le carreau ces employés. »

A Voir  Jumia, parmi les 50 meilleures sociétés au MIT 2017

Comments

comments

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

%d blogueurs aiment cette page :